Les outils d’espionnage, de plus en plus discrets et efficaces

Pour observer discrètement des suspects, la police utilise toute une batterie d’outils. Aujourd’hui, il est possible d’espionner partout.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour lutter contre le terrorisme, tous les moyens sont bons. Les classiques écoutes téléphoniques côtoient de plus en plus des petits mouchards discrets et efficaces. Nadim Geldeh est expert en matériel d’espionnage, les équipes de France 2 lui ont demandé de placer un café sous surveillance discrète. Un jeu d’enfant pour l’expert, qui utilise une simple clé, identique à celle des voitures. "Cela ressemble à une clé classique avec les trois boutons en façade, un bouton pour allumer l’appareil, un autre pour prendre des photos et des vidéos", explique l’expert.

Des mouchards presque invisibles

Clé de voiture, prise électrique ou encore montre, n’importe quel objet du quotidien peut servir de mouchard. L’espionnage en extérieur ne nécessite pas non plus de gros moyens. Un petit micro dissimulé sous un journal peut être mis à contribution. La discrétion de ces méthodes d’espionnage s’explique aussi par la petite taille des caméras et micros insérés dans ces objets classiques. Pour se fondre dans le décor, tous les moyens sont bons.

Le JT
Les autres sujets du JT