Les urgences de l'hôpital de Créteil (Val-de-Marne), le 15 décembre 2008.
Les urgences de l'hôpital de Créteil (Val-de-Marne), le 15 décembre 2008. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Pas un livret A, mais un livret "H", comme hôpital. La Fédération hospitalière de France (FHF) a demandé mercredi 27 juin la création d'un outil permettant aux hôpitaux qui connaissent des difficultés financières d'avoir accès à des fonds.

Le Livret A, défiscalisé et plébiscité par les Français, permet de financer le logement social : la Caisse des dépôts récupère une partie de la collecte auprès des banques, et utilise ces fonds pour prêter aux organismes sociaux de l'habitat. Les hôpitaux publics voudraient bénéficier de leur propre système.

La Fédération demande une concertation dès l'été

"La persistance de la crise d'accès aux liquidités bancaires qui touche depuis plus d'un an les hôpitaux et les collectivités locales impose des solutions nouvelles dont la mise en œuvre doit être extrêmement rapide", écrit la FHF, porte-voix des hôpitaux publics, dans un communiqué.

"C'est pourquoi la Fédération hospitalière de France demande la création d'un 'livret H Hôpital' géré par la Caisse des dépôts, qui permettrait de rémunérer la trésorerie des établissements", poursuit l'organisation, qui demande "une concertation dès cet été".