Les cabines téléphoniques, amenées à disparaître

La mesure qui vient de la loi Macron irrite les élus du monde rural.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est la fin d'une époque. D'ici deux ans, les cabines téléphoniques devraient totalement disparaitre du paysage. Aujourd'hui Orange démonte les cabines à tour de bras, l'opérateur n'est plus tenu d'offrir un service universel. Il ne reste que 41 730 cabines dans les rues. En treize ans, leur usage a chuté de 95%.

Zones blanches

Scotchés sur les mobiles, les Français boudent les cabines. Elles sont parfois utilisées moins d'une minute par jour. Seulement voilà, aujourd'hui la couverture du réseau mobile n'est pas totale. Dans 4 000 communes Orange doit résorber les zones blanches avant d'enlever toutes les cabines en 2017. À Brissac, un village de l'Hérault, il n'en reste qu'une, le maire se bat pour la garder par sécurité, en cas de grosses intempéries par exemple. La retraite des cabines téléphoniques semble à certains usagers prématurée. Ce vestige ne pourra bientôt même plus nous abriter de la pluie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une cabine téléphonique à Saint-Priest (Limousin), le 7 août 2014.
Une cabine téléphonique à Saint-Priest (Limousin), le 7 août 2014. (DENIS PREZAT / CITIZENSIDE.COM / AFP)