Le chômage atteint son niveau le plus haut depuis treize ans

PARIS - Le nombre de demandeurs d'emploi a progressé pour le 14e mois consécutif en juin, a annoncé mercredi le ministère du Travail. Il atteint 2,945 millions de personnes, soit 23 700 de plus qu'en mai (+0,8%).

Une inscription sur un écran d\'ordinateur dans une agence Pôle emploi, occupée par des manifestants le 17 janvier 2012 à Rennes (Ille-et-Vilaine).
Une inscription sur un écran d'ordinateur dans une agence Pôle emploi, occupée par des manifestants le 17 janvier 2012 à Rennes (Ille-et-Vilaine). (DAMIEN MEYER / AFP)
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Triste habitude. Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a poursuivi sa hausse en juin pour atteindre 2,945 millions de personnes, soit 23 700 de plus qu'en mai (+0,8%). Il s'agit du 14e mois consécutif de hausse en France métropolitaine, a annoncé mercredi 25 juillet le ministère du Travail.

En incluant les personnes exerçant une activité réduite, ce sont 4,395 millions de personnes qui étaient à la recherche d'un travail - un record depuis la mise en place de ces statistiques en 1991 -, soit une hausse de 48 400 demandeurs d'emploi (+1,1%) en un mois, selon les chiffres de la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares).

Sur un an, 7,8% de chômeurs en plus

La "mobilisation du gouvernement est entière" "tant pour répondre à l'urgence sociale" que pour mettre en œuvre "la feuille de route sociale" tracée lors de la grande conférence sociale, a réagi le ministère du Travail dans un communiqué.

En mai, 33 300 personnes étaient déjà venues grossir les rangs des demandeurs d'emploi sans activité, la plus forte hausse (+1,2%) depuis mai 2011, date à laquelle le nombre d'inscrits à Pôle emploi a recommencé à augmenter. Sur un an, la hausse en juin est de 7,8%.

Outre-mer compris, 4,67 millions de demandeurs d'emploi étaient recensés fin juin, avec ou sans activité, soit une hausse de 1,1% en un mois (+6,8% en un an).

Nombre record de demandeurs d'emploi de longue durée

La hausse est particulièrement marquée chez les demandeurs d'emploi de longue durée (plus d'un an). Ils étaient 1,684 million en juin, un record depuis qu'ils sont ainsi comptabilisés par le ministère du Travail (1996).

Parmi eux, les chiffres explosent pour ceux qui sont à la recherche d'un emploi depuis plus de trois ans, avec une hausse de 21,6% sur un an, "phénomène le plus inquiétant", selon l'économiste Mathieu Plane, qui parle de "crise durable" avec des risques de "basculement vers la pauvreté".

Les 50 ans et plus sont toujours les plus touchés. Leur nombre a augmenté de 1,4% en juin (+15,9% sur un an) pour les demandeurs d'emploi sans aucune activité.