Chaque lundi, Raphaël et Alexis vous proposent les meilleures images de leur périple à vélo à travers la France. Retrouvez l'intégralité du parcours sur Facebook et sur Twitter.

1/9
Raphaël et Alexis sont arrivés samedi 11 février à Blumerey en Haute-Marne, commune de près de 100 habitants. Ils devaient en repartir lundi 13 au matin mais c'était sans compter la fatigue, l'accueil chaleureux de Bob et de son chat Maurice. Raphaël Krafft et Alexis Monchovet
2/9
Le voyage a pris du retard… La rigueur de l'hiver et le poêle de Bob n'y sont pas pour rien. Alexis et Raphaël reprennent quand même la route mardi 14 février. Raphaël Krafft et Alexis Monchovet
3/9
Incertains d'être logés à Domrémy-la-Pucelle, Raphaël et Alexis vont tenter leur chance à Bure, village animé par la polémique que suscite l'installation prochaine d'un centre d'enfouissement de déchets radioactifs. Raphaël Krafft et Alexis Monchovet
4/9
Mercredi 15 février, la maison de la résistance à la poubelle nucléaire de Bure est fermée. Alexis et Raphaël, qui pensaient être accueillis par des militants antinucléaire, trouvent finalement refuge chez Marcel et Monique, qui ont vendu leurs terres à l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra). Raphaël Krafft et Alexis Monchovet
5/9
À deux pas du futur site d'enfouissement de déchets nucléaires de Bure, des éoliennes. Raphaël Krafft et Alexis Monchovet
6/9
Brèves de comptoir au café de la promenade de Vaucouleurs. Le patron : "Eva Joly ? Même son nom est un mensonge." Odile, la doyenne : "Je vote quand j'ai le temps." Francine : "Ça va pas me mettre en taule de vous avoir parlé de politique ?" Le camionneur à la retraite : "Cette année je lâche Le Pen, je vote Mélenchon, il me rappelle tellement le Georges (Marchais)." Raphaël Krafft et Alexis Monchovet
7/9
Jeudi 16 février, avant de traverser la forêt de Mittersheim, un autre paysage de Moselle s'offre à Raphaël et Alexis. Raphaël Krafft et Alexis Monchovet
8/9
Vendredi 17 février, à Sarre-Union, Alexis et Raphaël font la rencontre de tigres tamouls qui marchent de Bruxelles à Genève. Raphaël Krafft et Alexis Monchovet
9/9
Première crevaison du voyage à la sortie de Sarre-Union, à une trentaine de kilomètres de Bitche en Lorraine, où Raphaël et Alexis sont attendus par le 16e bataillon de chasseurs en partance pour l'Afghanistan. Raphaël Krafft et Alexis Monchovet