Jura : un boulanger embauche le SDF qui lui a sauvé la vie

Le commerçant envisage même de céder sa boulangerie au sans-abri, devenu son employé.

Un boulanger sort des baguettes du four, le 11 mai 2015, à Quimper (Finistère).
Un boulanger sort des baguettes du four, le 11 mai 2015, à Quimper (Finistère). (FRED TANNEAU / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"J'ai pensé que le meilleur moyen de le récompenser, c'était de lui montrer mon métier." Un boulanger de Dole (Jura) a décidé d'employer un homme sans-abri qui lui a sauvé la vie, rapportent, vendredi 19 février, Le Parisien et Europe 1. Le futur retraité pourrait même lui céder son commerce, lorsqu'il aura fini de former son sauveteur.

Le 3 décembre, le SDF, Jérôme Aucan, rend visite au boulanger, Michel Flamant. "On était bien copains, je venais souvent le voir, tôt le matin, à son fournil, raconte-t-il. Ce matin-là, je l'ai trouvé inanimé." Le patron de la boulangerie Flamant est victime d'une intoxication au monoxyde de carbone, causée par son vieux four.

Une boulangerie pour le prix d'un croissant

Grâce à son visiteur providentiel, le commerçant est sauvé par les pompiers. "A dix minutes près, vous étiez boulevard des allongés", lui glissent les secouristes. Après une douzaine de jours à l'hôpital, Michel Flamant décide de retrouver Jérôme Aucan. "En remerciement, je l'ai fait travailler un petit peu avec moi, et j'ai compris qu'il voulait se sortir un peu de la misère", dit-il.

Heureux d'avoir pu mettre la main à la pâte, Jérôme Aucan assure "tout faire pour conserver ce travail-là". Son patron semble l'entendre de cette oreille et envisage même de lui céder sa boulangerie pour un euro symbolique, d'ici un an.