Hérault : cinq arrestations à Lunel, lors d'une opération anti-jihadistes

Plusieurs quartiers du centre-ville ont été bouclés, dès l'aube. 

Capture d\'écran de la carte Google Street View montrant le quartier du centre-ville de Lunel, où a eu lieu un coup de filet anti-jihadiste le 27 janvier 2015.
Capture d'écran de la carte Google Street View montrant le quartier du centre-ville de Lunel, où a eu lieu un coup de filet anti-jihadiste le 27 janvier 2015. (GOOGLE STREET VIEW)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le Raid et le GIPN ont déclenché une opération anti-jihadistes, mardi 27 janvier à l'aube, à Lunel (Hérault), rapportent Midi Libre et France Bleu Hérault. Plusieurs quartiers du centre-ville ont été bouclés. L'opération a eu lieu sur la rue Frédéric Mistral et dans deux autres rues du centre-ville, selon le cabinet du maire, Claude Arnaud (DVD), joint par francetv info.

D'après France 3 Languedoc-Roussillon, cinq personnes ont été interpellées lors de ce coup de filet matinal. Elles ont été placées en garde à vue. Il s'agit d'individus "âgés de 26 à 44 ans", précise le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Ils sont soupçonnés de "participer à une filière jihadiste active"

Une vingtaine de jeunes Lunellois partis en Syrie

Cette commune de 26 000 habitants, située entre Nîmes et Montpellier, est confrontée depuis plusieurs mois à la radicalisation de plusieurs jeunes. Mais le sujet reste tabou dans la ville. Au total, une vingtaine d'entre eux sont partis en Syrie, dont dix en un an. Six d'entre eux, âgés de 18 à 30 ans, sont morts depuis octobre. L'un était étudiant en informatique, un autre maçon et un troisième gérant d'un café.