INFOGRAPHIES. Qui sont les jihadistes français en Irak et en Syrie ?

Plus de 1 600 Français sont impliqués dans les filières jihadistes, et 457 d'entre eux se trouvent actuellement en Irak ou en Syrie.

Capture d'écran d'une vidéo de l'organisation Etat islamique où un Français, Kévin, apparaît.
Capture d'écran d'une vidéo de l'organisation Etat islamique où un Français, Kévin, apparaît. (VK)

Mis à jour le , publié le

Les Français tentés par le jihad sont de plus en plus nombreux. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a indiqué que plus de 1 600 d'entre eux étaient impliqués dans les filières jihadistes agissant en Irak ou en Syrie.

Parmi eux, 457 se trouveraient actuellement sur place, a déclaré le ministre, mardi 19 mai, devant la commission d'enquête parlementaire sur la surveillance des filières et des individus jihadistes. Francetv info revient sur les chiffres dévoilés par Bernard Cazeneuve.

1 683 Français impliqués dans les filières

Sur les 1683 Français "impliqués d'une manière ou d'une autre" dans les filières irako-syriennes, 457 se trouvent actuellement en Irak ou en Syrie. Selon le ministre, 278 en sont repartis, dont 213 revenus en France. Par ailleurs, 105 sont morts sur place (dont huit dans des opérations-suicides), et deux sont détenus en Syrie. Enfin, 320 Français seraient en transit vers la zone, et 521 autres auraient manifesté des velléités de départ.

Ce nombre de 1 683 Français "impliqués" est en forte hausse (+ 203%), puisqu'ils n'étaient que 555 au 1er janvier 2014.

457 combattants, dont 137 femmes

Sur les 457 combattants français recensés en Irak et en Syrie, 320 sont des hommes et 137 sont des femmes, mineures pour un tiers d'entre elles, selon Bernard Cazeneuve. Le nombre de combattants, qui n'était que de 224 au 1er janvier 2014, a augmenté de 104%.

D'où viennent les candidats au jihad ?

Selon Bernard Cazeneuve, les candidats au jihad proviennent essentiellement de six régions : Ile-de-France, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon, Nors-Pas-de-Calais et Midi-Pyrénées.

138 procédures judiciaires en France

Les chiffres divulgués par le ministre font état de 138 procédures judiciaires actuellement menées en France "pour des activités liées au terrorisme". Elles visent au total 673 personnes. Depuis le 1er janvier 2014, 272 personnes ont été interpellées, 161 mises en examen et 111 écrouées.

Par ailleurs, depuis la publication des décrets d'application sur le blocage administratif et le déréférencement des sites internet illicites, en février, 36 sites ont été bloqués. "Et d'autres sont à venir", prévient Bernard Cazeneuve.