"Je donne" : du temps contre des services

Chaque week-end, le 13 heures de France 2 vous fait découvrir une initiative solidaire. Ce samedi, l'Accorderie à Chambéry, une association ou les bénévoles s'entraident gratuitement.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Benoit Guet est sans emploi et dispose de  peu de revenus, mais il a des compétences et de très bons outils. Il a rendez-vous chez une habitante du quartier qui a besoin de coup de main pour sa décoration. Quelques coups de perceuse et le tour est joué. Ce service aura pris en tout une demi-heure et c'est en crédit de temps passé qu'il est payé. "Pas d'argent, jamais, le mot argent est c'est tabou à l'Accorderie", confie Benoit dans un sourire.

1 000 accordeurs

A l'Accorderie, chacun donne et reçoit. L'association met en relation ce qu'on appelle les accordeurs. Sylvie est auxiliaire de vie et dispose elle aussi de peu de revenus. Bonne coiffeuse, elle s'occupe des cheveux d'accordeurs et en échange bénéficie de cours de français pour son fils ou d'un mécanicien pour sa voiture. Les chèques libellés en temps sont centralisés par l'association qui tient à jour les comptes de chacun et répertorie les différents services proposés. A Chambéry, l'Accorderie réunit plus de 1 000 adhérents de tous horizons.

Le JT
Les autres sujets du JT