Haute-Savoie : deux jeunes filles mineures radicalisées en fuite

Les deux mineures en fugue depuis leur sortie du lycée sont soupçonnées par la gendarmerie de vouloir rejoindre la Syrie.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Louisa 16 ans et Israé 15 ans, deux filles originaires de Haute-Savoie sont-elles en train de rejoindre la Syrie ? C'est la crainte des gendarmes qui diffusent un appel à témoin. Ce dimanche matin, la mère d'une des adolescentes a été entendue par les enquêteurs. Elle tient à s'adresser directement à sa fille. "Louisa rentre à la maison, personne ne te fera rien. Si tu m'entends, va dans la première gendarmerie que tu trouves et rentre à la maison", souffle la mère de l'adolescente.

Déjà suivie pour radicalisation

Vendredi à 13 heures, les deux mineures quittent le lycée de Seynod en Haute-Savoie, tout près de la Suisse. Des camarades de classe signalent leur disparition six heures plus tard. Elles avaient évoqué leur intention de passer par Paris. La mère de Louisa n'avait rien remarqué d'anormal. Si sa fille n'était pas suivie pour radicalisation, son amie Israé a déjà tenté de partir en Syrie, il y a deux ans. Elle avait alors été placée en foyer et faisait l'objet d'une interdiction de quitter le territoire. En France, 867 cas ont été signalés pour radicalisation.


 

Le JT
Les autres sujets du JT