Handicap : les députés interpellés sur le manque de structures en France

Thierry Nouvel, directeur général de l'Unapei, évoque sur le plateau de France 2 la situation de l'accueil des personnes handicapées en France.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Faute de places suffisantes dans les structures spécialisées en France, des milliers de personnes handicapées doivent s'exiler ailleurs en Europe, notamment en Belgique. Une situation qui irrite Thierry Nouvel, directeur général de l'association Unapei. Il a remis un livre noir aux députés. Le titre : "Les bannis de la République".

Thierry Nouvel n'accepte pas que tant d'handicapés doivent s'exiler ainsi, d'autant plus que la France finance leur prise en charge en Belgique. "On tombe sur la tête. On exile des personnes et on fait sortir l'argent des contribuables vers la Belgique. Et du coup, on créé des emplois en Belgique !", déclare-t-il sur le plateau de France 2.

Une taxe sur le vapotage ?

Selon lui, la prise en charge en Belgique "n'est pas forcément meilleure" et le sujet dépasse la seule question des normes. "Ce que nous souhaitons, c'est que les pouvoirs publics développent des structures a proximité d'où vivent les familles et les personnes handicapées", martèle-t-il. Pour financer ces structures, Thierry Nouvel propose une taxe sur la cigarette électronique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme handicapée regarde les escaliers non équipés d'une rampe pouvant lui permettre de monter. 
Une femme handicapée regarde les escaliers non équipés d'une rampe pouvant lui permettre de monter.  (HUNTSTOCK / GETTY IMAGES )