Paris : manifestation des chauffeurs de VTC contre Uber

Les chauffeurs VTC se disent humiliés par la plateforme de réservation Uber. 200 d'entre eux se sont réunis ce jeudi 15 décembre porte Maillot. Tous réclament une meilleure rémunération.

Voir la vidéo
France 3
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

À Paris dès les premières heures de la matinée, plusieurs dizaines de berlines massées sur ce carrefour parisien. Partout des affiches, des slogans qui dénoncent les pratiques de la plateforme de réservation Uber. À l'intérieur de sa berline, ce chauffeur montre son chiffre d'affaires de la veille : 190 euros sans compter les frais. Cela représente 15 heures de travail pour 15 euros gagnés seulement.

Prisonniers de ce système

Si ce chauffeur témoigne sans se montrer, c'est parce qu'il craint la réaction d'Uber. Une toute-puissance dénoncée par ces chauffeurs, tous autoentrepreneurs. Malgré leur colère, tous se disent prisonniers de ce système. Première revendication de ces chauffeurs, la baisse de la commission prélevée par Uber : 25% sur les courses. Beaucoup assurent que leurs revenus ne dépassent pas 900 euros par mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des centaines de chauffeurs de VTC réunis porte Maillot, à Paris, pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail.
Des centaines de chauffeurs de VTC réunis porte Maillot, à Paris, pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)