Eurozapping : Uber galère en Europe, un marathon belge sexiste

Petite sélection de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision ce lundi 2 octobre.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Faillite retentissante dans le ciel britannique. Depuis ce lundi matin, les avions de la compagnie Monarch sont cloués au sol. L'État britannique est obligé d'organiser le plus grand rapatriement jamais organisé en temps de paix : 110 000 vacanciers coincés sur les plages du pourtour méditerranéen. Monarch employait plus de 2 000 personnes en Grande-Bretagne. Spécialisée dans les séjours au Maghreb et en Turquie, la compagnie est victime de la désaffection des touristes après les attaques terroristes.

Uber indésirable en Tchéquie. Opération escargot et blocage de l'aéroport de Prague. Après ses déboires à Londres où le groupe a perdu sa licence, Uber n'en finit pas de fâcher les Européens. L'aéroport a conclu un accord avec deux compagnies de taxi. Les voitures avec chauffeurs du groupe américain feraient fi de cette règle en circulant sans licence et sans autorisation.

Triomphe socialiste au Portugal

Une victoire historique aux municipales pour le PS portugais. Voilà qui donne du baume au cœur des socialistes au pouvoir depuis deux ans. Fini la politique de rigueur imposée par la droite. La croissance est de retour et le chômage n'a jamais été aussi bas depuis 2009.

Un marathon sexiste à Bruxelles. 1 000 euros pour les jambes les plus rapides lorsqu'elles sont masculines, 300 lorsqu'elles sont féminines. Pourtant, la distance est la même. Cet écart a choqué à Bruxelles. À Paris, New York, Berlin, les organisateurs ne font plus de différence. Devant le tollé, Bruxelles a dû s'aligner et la gagnante est repartie avec 1 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cioureurs au Marathon de Paris.
Cioureurs au Marathon de Paris. (CITIZENSIDE/GIUSEPPE AMOS / CITIZENSIDE)