DIRECT. Grève des taxis : plusieurs syndicats annoncent la reconduction du mouvement pour jeudi

Plus d'un millier de chauffeurs sont restés mobilisés mercredi, deuxième jour du mouvement, à Paris et dans plusieurs autres grandes villes.

Des chauffeurs de taxi en colère bloquent la circulation à Paris, le 27 janvier 2016.
Des chauffeurs de taxi en colère bloquent la circulation à Paris, le 27 janvier 2016. (JACKY NAEGELEN / REUTERS)
logo
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Le mouvement de grève des taxis va se poursuivre pour la troisième journée consécutive, jeudi, ont annoncé plusieurs syndicats, mercredi 27 janvier. Ils étaient plus d'un millier à protester contre la concurrence des VTC, principalement à Paris, mais aussi à Marseille, Toulouse et Lille. Mardi, Manuel Valls avait annoncé la nomination d'un médiateur. Francetv info suit les manifestations des taxis en direct.

780 taxis se sont mobilisés à Paris, selon la préfecture, contre 2 100 la veille. Ils bloquent en partie, depuis le début de la matinée, la porte Maillot, Bercy et les aéroports d'Orly et de Roissy. Des secteurs où certains chauffeurs de taxi ont passé la nuit pour reprendre le blocage mercredi dès l'aube.

Le trafic est "très calme" à Paris, selon Bison Futé. La préfecture recommande tout de même d'éviter certaines zones de l'ouest et de l'est de Paris. Les automobilistes franciliens sont invités à "contourner largement" les quartiers de la porte Maillot et de Bercy, et d'éviter de prendre leurs véhicules pour se rendre à Roissy et Orly.

 Des opérations dans d'autres grandes villes. A Lille et dans le Nord, des opérations escargots ont été menées, tout comme à Marseille et à Toulouse. Dans ces deux dernières villes, ils ont aussi mis en place des barrages filtrants au niveau des aéroports, et se sont rassemblé en centre-ville. D'autres taxis se sont regroupés à Aix-en-Provence. 

Sept taxis déférés devant la justice. Ils ont été interpellés mardi à Paris, tout comme neuf autres chauffeurs qui étaient toujours en garde à vue mercredi après-midi, selon une source judiciaire citée par l'AFP.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#TAXIS

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TAXIS

00h05 : Que faut-il retenir de l'actualité de cette soirée ?

• Plusieurs syndicats de taxis ont annoncé la reconduction de leur mouvement de protestation pour jeudi.


• Christiane Taubira a quitté ses fonctions de ministre de la Justice cet après-midi, cédant son poste à Jean-Jacques Urvoas. "Je ne serai pas candidate aux primaires de la gauche, je suis absolument sûre", a-t-elle assuré lors d'un entretien accordé à Canal+.


Le Paris Saint-Germain a battu Toulouse 2 buts à 0 et rejoint Lille en finale de la Coupe de la Ligue.

La France est définitivement éliminée de l'Euro aux portes des demi-finales, après sa défaite face à la Norvège (29-24).

Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a augmenté de 0,4% en décembre, soit 15 800 chômeurs supplémentaires en catégorie A.

21h02 : #circulation Circulation rétablie sur le boulevard périphérique intérieur à hauteur de la porte Maillot

21h05 : Le périphérique intérieur au niveau de la Porte Maillot est rouvert à la circulation, indique la préfecture de Paris sur Twitter. Ce tronçon était bloqué par les chauffeurs de taxis en colère.

20h38 : Voici les images du périphérique intérieur bloqué porte Maillot, à Paris, par des chauffeurs de taxis. A Marseille, des perturbations perdurent, nous dit Ambroise Boulleis de France 2.




(FRANCE 2)

20h25 : Des chauffeurs de taxi en colère bloquent le périphériques intérieur au niveau de la porte Maillot, à Paris (en rose sur la carte). Leur présence sur la voie provoque un bouchon de plusieurs kilomètres au sud (en rouge).


18h53 : Que retenir de l'actualité de cette fin d'après-midi ?

• Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a augmenté de +0,4% en décembre, soit 15 800 chômeurs supplémentaires en catégorie A.

• Christiane Taubira a quitté ses fonctions de ministre de la Justice cet après-midi, cédant son poste à Jean-Jacques Urvoas. "Je quitte le gouvernement sur un désaccord politique majeur" a déclaré la désormais ex-garde des Sceaux. Selon Jean-Daniel Lévy, d'Harris Interactive, Christiane Taubira possède "une vraie capacité de nuisance envers François Hollande",

Plusieurs syndicats de taxis ont annoncé la reconduction de leur mouvement de protestation pour jeudi.

• Le ministère de la Culture annonce que le documentaire Salafistes pourra sortir en salles, mais il sera interdit aux moins de 18 ans.

16h58 : #GRÈVE Les #taxis s'apprêtent donc à passer une 2e nuit porte Maillot. Ils se disent déterminés à aller au bout de leur combat

16h58 : #GRÈVE "On ne lâche rien", "Uber on t'enc...", "Macron démission", les #taxis ont retrouvé de la voix

16h58 : #GRÈVE L'intersyndicale est tombée d'accord sur les revendications à présenter au gouvernement #taxis

16h57 : Plusieurs syndicats de taxis annoncent la reconduction de leur mouvement de protestation pour jeudi.

14h51 : #GREVE Sur la décision de justice contre Uber: "C'est encourageant, ça montre qu'on peut mener des actions individuelles" #taxis

14h49 : #GREVE Les syndicats et les associations espèrent être reçus dans l'après-midi par Manuel Valls #taxis

14h49 : #GRÈVE La colère ne redescend pas chez les #taxis

14h51 : Notre journaliste Clément Parrot suit toujours la mobilisation des taxis, rassemblés porte Maillot à Paris. Ils sont toujours en colère, mais se réjouissent de la condamnation d'Uber France.

12h41 : L'Union nationale des taxis avait porté plainte contre Uber France parce la société de VTC entretenait une "ambiguïté" dans sa communication avec ses chauffeurs quant à la pratique du "maraudage", c'est-à-dire circuler sur la voie publique en attente d'un client, sans réservation préalable.

12h27 : Uber France a été condamnée aujourd'hui à verser 1,2 million d'euros à l'Union nationale des taxis au titre d'une liquidation d'astreinte.

12h15 : Il est midi, l'heure de faire le point sur les titres de la matinée :

• La ministre de la Justice, Christiane Taubira, a démissionné. "Parfois, résister, c'est partir", a-t-elle commenté. Elle est remplacée par le député PS du Finistère Jean-Jacques Urvoas. Suivez notre direct.

• Malgré la nomination d'un médiateur par le gouvernement, les chauffeurs de taxi poursuivent leur mobilisation pour dénoncer la concurrence des VTC. Ils sont 780 en région parisienne, contre 2 000 hier.

Dheepan, Fatima, Mustang... L'Académie des César a dévoilé la liste des films et acteurs nommés aux César 2016.

• Gaël Monfils est en difficulté face au Canadien Milos Raonic en quart de finale de l'Open d'Australie (3-6, 6-3, 3-6, 4-5). Suivez la rencontre dans notre direct.

11h55 : Selon la préfecture de police de Paris, 780 taxis sont mobilisés en région parisienne pour protester contre la concurrence des véhicules de transport avec chauffeur. Ils étaient 2 000 hier.

12h13 : "Ils ont commencé à jeter des œufs, à m'agresser physiquement, verbalement, ils ont cassé la voiture, ils m'ont démoli, moi."

Ce chauffeur de VTC affirme avoir été agressé, hier, à Lille (Nord), par des chauffeurs de taxis.

(FRANCE 3 NPDC)

11h01 : Ils se sentent par ailleurs "trahis" par les 11 syndicats qui ont accepté de discuter avec Manuel Valls

11h01 : Mais les 6 syndicats qui sont restés porte Maillot assurent qu'ils regroupent plus d'adhérents que les 11 autres

11h00 : l'intersyndicale se retrouve donc divisée ac d'un côté les 11 syndicats reçus par Valls et de l'autre les 6 syndicats qui ont refusé

11h00 : Manuel Valls n'a accepté de recevoir hier que les syndicats, et non les associations de taxis

11h00 : Et pendant ce temps là, porte Maillot, à Paris, notre envoyé spécial Clément Parrot fait le point sur la mobilisation des grévistes.

10h05 : Il est 10 heures, voici un nouveau point sur l'actualité de la matinée :

• La ministre de la Justice, Christiane Taubira, a démissionné. "Parfois, résister, c'est partir", explique-t-elle sur Twitter. Elle est remplacée par le député PS du Finistère Jean-Jacques Urvoas. Suivez notre direct.

• Malgré la nomination d'un médiateur par le gouvernement, les chauffeurs de taxi poursuivent leur mobilisation pour dénoncer la concurrence des VTC. Dix-huit personnes ont été placées en garde à vue, hier, en marge du mouvement.

• Malgré le plan de soutien annoncé par Stéphane Le Foll, les agriculteurs promettent un "mercredi noir" sur les routes de l'Ouest, avant une table ronde, demain, à Rennes.

• Gaël Monfils affronte le Canadien Milos Raonic en quart de finale de l'Open d'Australie. Suivez la rencontre dans notre direct.

09h50 : "C'est la première fois qu'on fait une grève pour demander l'application de la loi, c'est n'importe quoi", ajoute Sofiane

09h50 : "Je sens que ça va durer plusieurs jours, on déplace le problème sans le régler", me confie Sofiane

09h49 : "On refuse le médiateur, on veut Valls un point c'est tout", explique ce représentant au mégaphone

09h49 : La pluie a poussé les #taxis à se réfugier à l'abri du toit du Palais des Congrès

09h49 : Un petit détour par la porte Maillot, à Paris, où notre envoyé spécial Clément Parrot suit la mobilisation des taxis grévistes. C'est moins animé qu'hier.

08h41 : "Je ne suis pas sûre que la violence les aide dans leur combat."

Comme Manuel Valls, Barbara Pompili dénonce, sur i-Télé, les incidents survenus, hier, porte Maillot, lors de la manifestation des taxis grévistes.

08h34 : Le site Sytadin recense actuellement 200 km de bouchons en Ile-de-France, soit un niveau normal à cette heure de la journée. La circulation est notamment perturbée dans les quartiers de la Porte Maillot et de Bercy, comme hier. Aucun incident n'a eu lieu, pour l'instant, signale la préfecture de police de Paris.

08h10 : @anonyme : Vous confondez peut-être avec le service UberPop, dont le Conseil constitutionnel a confirmé l'interdiction en septembre. L'application Uber, elle, n'a jamais fait l'objet d'une telle sanction.

08h01 : Je croyais naïvement que l'application UBER avait été interdite en France, tout au moins dans certaines grandes villes dont Paris ?

07h28 : Des taxis stationnés à proximité de la Porte Maillot sont embarqués par les forces de l'ordre

07h27 : A Paris, un étudiant en journalisme signale que la police est en train d'embarquer des véhicules de taxi près de la porte Maillot.

07h25 : Les taxis de Toulouse bloquent la gare sur le boulevard Pierre Semard

07h25 : Toulouse Barrage très filtrant en entrée et sortie aéroport.Tramway arrêté. Operation escargot sur le périf à partir de 7h.

07h25 : Manifestation Marseille. Début d'une opération escargot au départ de la Valentine

07h24 : une dizaine de véhicules de police les attendent au rond-point de l'aéroport de Marignane

07h24 : Marseille : les premiers taxis sont arrivés à l'aéroport de Marignane. Barrage filtrant à partir de 7h30.

07h24 : C'est parti pour les différentes mobilisations des taxis grévistes, notamment à Marseille et à Toulouse.

07h22 : "Si on est invité, on ira voir ce qu'on nous propose. On veut des choses concrètes et immédiates."


Sur BFMTV, Ibrahima Sylla dit craindre un "retour vers le passé" avec la nomination d'un nouveau médiateur, comme en 2014. Il dit n'avoir encore "aucun rendez-vous" avec - "j'ai oublié son nom" - Laurent Grandguillaume.

07h09 : "Je vais bloquer mon agenda pour m'y consacrer complètement."


Le médiateur du dossier taxis-VTC, soucieux de trouver un "équilibre" entre "sécurité" et "simplicité" du service, se dit "disponible" pour entamer les discussions avec les parties prenantes. Il a d'ores et déjà prévu des réunions avec Matignon et les ministres concernés.

07h11 : "Il faut que l'on passe à l'écoute, au dialogue, et confronter les points de vue."

Sur BFMTV, le médiateur nommé par Manuel Valls assure vouloir œuvrer pour une "concurrence saine" entre les taxis et les VTC. Il promet d'aborder "tous les sujets sans tabou", en s'appuyant sur la loi Thévenoud, qui est "une base solide".

06h43 : 5h50, bouche déjà à Roissy. Merci messieurs ... #GrèveTaxis

06h43 : La préfecture de police de Paris conseille aux automobilistes d'éviter le secteur de la porte Maillot, à Paris, tout comme le quartier de Bercy et les aéroports de Roissy et d'Orly. Pour l'instant, comme le montre notre carte trafic, cela roule bien en Ile-de-France.


06h43 : Sur le terrain, des chauffeurs de taxis occupent toujours la porte Maillot, où certains ont passé la nuit. Notre journaliste Clément Parrot était sur place, hier. Voici son compte-rendu de cette première journée agitée.

06h43 : Âgé de 38 ans, Laurent Grandguillaume avait déjà assuré, avec succès, en 2013, une médiation dans le dossier dit des "poussins". Son travail avait débouché sur l'adoption dans la loi Pinel de mesures maintenant le statut d'autoentrepreneur.

06h43 : En fin de soirée, le gouvernement a dévoilé le nom du médiateur chargé de la concertation entre les taxis et les voitures de transport avec chauffeur. Il s'agit du député PS de la Côte d'Or Laurent Grandguillaume, considéré comme un bon connaisseur de l'entreprise et du monde économique.

06h43 : On commence la journée par un premier point sur l'actualité :

Malgré la nomination d'un médiateur par le gouvernement, les chauffeurs de taxis poursuivent leur mobilisation pour dénoncer la concurrence des VTC. 18 personnes ont été placées en garde à vue, hier, en marge du mouvement.

• Malgré le plan de soutien annoncé par Stéphane Le Foll, les agriculteurs promettent un "mercredi noir" sur les routes de l'Ouest, avant une table ronde, demain, à Rennes.

• Pour la deuxième année consécutive, la mortalité routière a augmenté en 2015, avec 3 464 personnes tuées.

• Grâce à son écrasante victoire face à Bordeaux (5-1), Lille se qualifie pour la finale de la Coupe de Ligue. Le nom de son adversaire sera connu ce soir, à l'issue du match PSG-Toulouse.