Technologie : à Strasbourg sont conçus les premiers logements du futur, autonomes en énergie

Une nouvelle tour conçue à Strasbourg offre les premiers logements autonomes en énergie. Objectif, une facture énergétique à 0 euro.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans les airs, elle viendra côtoyer la cathédrale. Du haut de ses 50 mètres, une nouvelle tour est l'une des plus élevées de Strasbourg. Mais c'est sur d'autres qualités qu'elle entend surpasser ses voisines. C'est la première habitation à énergie positive au monde, censée produire plus d'énergie qu'elle n'en consomme. Un défi lancé par Thierry Bièvre, PDG d'Elithis, pas peu fier de présenter le "logement du futur". Tout est pensé pour perdre le moins de chaleur possible, à commencer par l'emplacement des chauffages. "On a un système de chauffage par le sol qui permet de ne pas avoir de paroi froide à côté. Cela consomme moins d'énergie et donne plus de confort à l’intérieur."

Facture d'énergie à 0 euro

De grandes baies vitrées, souvent synonymes de perte de chaleur. Dans cet immeuble, pourtant, elles se transforment en point fort. "Pour éviter de dépenser de l'argent inutilement, avoir un grand balcon, un grand séjour, on a un grand espace qui fait balcon et séjour", reprend le promoteur, devant des panneaux solaires qui font office de pare-soleils. 1400 sont présents dans l'immeuble. Ils constituent l'énergie principale des logements. L'objectif est d'avoir un logement autonome en énergie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Technologie : à Strasbourg sont conçus les premiers logements du futur, autonomes en énergie
Technologie : à Strasbourg sont conçus les premiers logements du futur, autonomes en énergie (FRANCE 2)