Gironde : elle tombe sur une vis en mangeant sa choucroute

C'est en donnant un coup de fourchette dans son plat, mardi, que cette habitante de Talence a découvert le petit bout de métal. 

Après la découverte de la pièce métallique dans sa choucroute (illustration), la cliente a été remboursée.
Après la découverte de la pièce métallique dans sa choucroute (illustration), la cliente a été remboursée. (MAXPPP)

Mis à jour le , publié le

Un vice de fabrication ? Après le bout de plastique dans un Snickers, la vis dans la choucroute. Une habitante de Talence (Gironde), dans l'agglomération bordelaise, a trouvé, mardi, un morceau de métal dans sa choucroute, achetée dans l'hypermarché Carrefour de Bègles, rapporte France Bleu Gironde, mercredi 24 février. 

Patricia ne s'imaginait pas déguster une déjeuner aussi piquant lorsqu'elle a voulu profiter d'une offre proposée par un stand éphémère de choucroute installé à l'intérieur du rayon frais du magasin. Avec son mari, elle commande une portion pour deux personnes et rentre à la maison pour déguster son plat. Mais au moment de planter sa fourchette, ce n'est pas du chou qu'elle remonte, mais un petit morceau de métal de deux centimètres, une vis. 

Un morceau d'ustensile de cuisine

Passablement déçue, elle retourne au magasin pour le signaler. Mais personne ne la reçoit. A l'accueil, on lui conseille d'envoyer un e-mail. Mais là aussi, pas de réponse. Le lendemain, elle retourne dans les rayons pour rencontrer le responsable des plats cuisinés. L'homme s'excuse et lui explique que des travaux de luminaires ont été réalisés le même jour au-dessus de ce rayon. Une version contestée par la direction du magasin, qui a lancé une enquête. Résultat : la pièce provenait en réalité d'un ustensile du cuisinier perdu pendant la préparation. La cliente, quant à elle, a été finalement remboursée.