En Marche, La France insoumise et Les Républicains en désaccord sur le rôle des syndicats

La question du rôle des syndicats a divisé à l’Assemblée nationale le 11 juillet dernier. La République en Marche, La France insoumise et Les Républicains ne s’accordent pas sur la question.

Voir la vidéo
avatar
franceinfo Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Sur la question du rôle des syndicats, les groupes politiques de l'hémicycle ne partagent pas la même vision.

"Nous pensons que, comme pour la politique, le syndicalisme tel qu’il existe depuis des décennies a fait la preuve de son inefficacité à attirer les gens, à les convaincre, à les responsabiliser", a souligné Frédéric Descrozaille, député La République En Marche, à l’Assemblée nationale le 11 juillet dernier. Le député a poursuivi sa pensée en qualifiant les syndicats d'"énormes machines" qui ne représentent plus les salariés. Pour Frédéric Descrozaille, c’est aujourd’hui aux salariés de se responsabiliser et de s’exprimer par leur propre moyen.

Jean-Luc Mélenchon contre Julien Aubert

Du côté de les Républicains, Julien Aubert a souhaité indiquer qu’il fallait en finir avec la vision manichéenne des rapports de travail. "Est-ce qu’on ne peut pas imaginer, à un moment donné, que les représentants de la nation essaient de faire un texte qui soit un texte d’équilibre et où on ne conçoit pas le patron forcément comme un espèce d’horrible capitaliste avec un cigare et le salarié comme quelqu’un qui serait systématiquement exploité", a signalé le député.

Jean-Luc Mélenchon a lui aussi réagi sur cette thématique, prenant la défense du syndicalisme : "vous êtes-vous rendu compte que vous venez de haranguer, de lâcher dans cette salle un hurlement et des applaudissements à l’idée que les syndicats sont dépassés et inutiles", a lancé Jean-Luc Mélenchon à l’encontre de Julien Aubert. Le leader de La France Insoumise a finalement ajouté : "vous ne faites que reprendre les arguments qui naguère étaient ceux de madame Le Pen ou de son père contre les organisations syndicales !"

La question du rôle des syndicats a divisé à l’Assemblée nationale le 11 juillet dernier. La République en Marche, La France insoumise et Les Républicains ne s’accordent pas sur la question.
La question du rôle des syndicats a divisé à l’Assemblée nationale le 11 juillet dernier. La République en Marche, La France insoumise et Les Républicains ne s’accordent pas sur la question. (Brut)