Ils voulaient fabriquer des explosifs et "passer à l'action", selon la police. Deux personnes ont été interpellées par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) et le Raid, l’unité d'élite de la police, dans un pavillon de Marignane (Bouches-du-Rhône), jeudi 7 mars dans la matinée. Agés de 18 et 20 ans, ces deux jeunes ont été placés en garde à vue. Ils faisaient l'objet d'une enquête préliminaire, ouverte fin février, pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes terroristes".

Les deux hommes avaient été repérés par la DCRI lors de surveillances, sur internet notamment. Selon les enquêteurs, ils "s'étaient mis en scène en jihadistes" sur leur profil Facebook et avaient "posté une vingtaine de vidéos jihadistes". Ils avaient aussi envoyé un mail "de menace visant" le président américain Barack Obama. Ils voulaient aussi se procurer des armes. L'un des deux avait également installé un drapeau supposé islamiste au-dessus de sa maison, rapporte La Provence.

Les perquisitions qui étaient en cours jeudi matin "se sont révélées fructueuses", selon la source policière, et ont permis de confirmer les "projets" des deux suspects. Les deux hommes, "agissant a priori seuls", étaient "sans doute un peu illuminés" mais "potentiellement dangereux".