VIDEO. Réchauffement climatique : le glacier blanc du parc des Ecrins menacé

Dans les Hautes-Alpes, le glacier a perdu 9.30 mètres d'épaisseur en douze ans.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Un géant fragile. Dans le parc national des Écrins (Hautes-Alpes), le glacier blanc a perdu un quart de sa surface en trente ans. Les agents du parc viennent le mesurer et, cette année, ils redoutent le pire. Avec les chaleurs de l'été, ils craignent une fonte record. Une situation inquiétante aussi constatée par les randonneurs. Chaque année, Martial prend la même photographie. Le constat est le même, le glacier a reculé. "En 2002, au niveau du front actuel il y avait à peu près 85 m d'épaisseurs de glace", décrit Martial Bouvier, garde-moniteur au parc national des Écrins. 

Des paysages qui changent

Les photos aériennes montrent qu'en douze ans, le glacier a perdu 48 hectares. Les glaciers ont besoin de neige pour alimenter les sommets qui coulent ensuite naturellement vers le bas. Problème, avec un degré de plus depuis trente ans et des étés plus longs, il neige de moins en moins et le glacier ne se régénère plus. Les paysages de montagne changent et de nouvelles espèces s'installent. Une situation qui pourrait conduire à la disparition de certains glaciers.
Le JT
Les autres sujets du JT