VIDEO. Jeep : un mythe américain

La Jeep est devenue l'un ses symboles du Débarquement du 6 juin 1944.  Il en reste encore des milliers en circulation entretenues par des passionnés. 

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le temps n'a pas de prise sur sa silhouette familière. Elle a pourtant l'âge du Débarquement : 70 ans. Il resterait 100 000 Jeep en circulation sur la planète et une sur trois est en France. Toutes ou presque sont passées au moins une fois par le plus grand garage Jeep au monde, Jeep Village, situé près d'Orly en région parisienne. L'établissement a été ouvert à la Libération alors que les Français entamaient avec la petite Américaine une histoire d'amour. 

Dès 1940, le gouvernement américain lance un concours national pour la conception d'un véhicule militaire. Son cahier des charges : 4 hommes à 100 km/heure sur tous les terrains pour tous les usages, en anglais "general purpose" - "GP" - "djipi" prononcé "Jeep". Le nom est ainsi trouvé pour une voiture dessinée en 49 jours. Après des tests impitoyables, la production est lancée. Une voiture sera produite toutes les deux minutes pendant la Guerre. 

Si toutes les arméees du monde ont adoptée la Jeep, c'est aussi pour sa simplicité. Elle peut être démontée et remontée en un tour de main. Réparable à l'infini, la Jeep est devenue immortelle. 

 

 

 

Des soldats américains débarquent en Normandie, le 6 juin 1944.
Des soldats américains débarquent en Normandie, le 6 juin 1944. (THE U.S. ARMY / FLICKR)