Certains départements menacent de ne plus payer le RSA

Après les communes, c'est au tour des départements de crier famine. En cause, la baisse des dotations de l'Etat et la charge du RSA.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Comme les communes, les départements français sont également touchés par la baisse des dotations de l'État. Le Nord menace aujourd'hui de ne plus payer à la Caisse d'allocations familiales l'argent qui est ensuite versé aux allocataires. D'autres départements sont concernés, près d'une dizaine au total.

Plus d'allocataires, moins d'argent dans les caisses

Depuis 2004, le RSA est en effet à la charge des départements. Le nombre d'allocataires a grimpé en flèche, mais la compensation de l'État n'a pas suivi. Aujourd'hui, les départements se tournent vers le gouvernement.

Pour pouvoir payer le RSA, certains départements sont obligés de tailler dans les autres dépenses. En Seine-Saint-Denis, par exemple, la voirie n'est plus une priorité. Mais pas d'inquiétude pour les allocataires. Dans le Nord, par exemple, la CAF assure qu'elle paiera bien le RSA grâce à un dispositif pour compenser les difficultés des départements.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme passe devant l'antenne de la Caisse nationale d'allocations familiales de Calais (Pas-de-Calais), le 15 avril 2015.
Une femme passe devant l'antenne de la Caisse nationale d'allocations familiales de Calais (Pas-de-Calais), le 15 avril 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)