Consommation : du poisson en circuit court

Les produits de la mer et des rivières reviennent au menu. Il existe même des paniers de poissons livrés aux clients : un circuit court entre les pêcheurs et les consommateurs. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Quand Camille Lagarde vient chercher son poisson, c'est dans son épicerie de quartier qu'elle se rend. Son casier, c'est la commande qu'elle vient de passer la veille sur une plateforme de pêcheurs sur internet. "Moi j'ai un casier mensuel, donc je viens au minimum une fois par mois. C'est à dix minutes de la maison, donc c'est assez pratique pour moi" explique Camille, abonnée de la plateforme "Poiscaille". Sa principale motivation : la fraicheur du poisson et le circuit court. 
45 pêcheurs minutieusement sélectionnés pour leurs méthodes de pêche
Dans un système classique, le poisson pêché est vendu à la criée, au mareyeur, puis revendu à une centrale d'achat qui fournit les poissonneries. Avec ce système, les intermédiaires sont réduits : seule la plateforme internet fait le lien entre le pêcheur et le consommateur. Au large de l'Atlantique, Daniel Kerdavid est l'un des pêcheurs de ce système. Sa technique : la pêche à la ligne. Une méthode artisanale mais qui demande beaucoup plus de temps que la pêche au chalut. L'intérêt : de cette plateforme? Elle lui achète son poisson deux à six fois plus cher que la criée. Ils sont 45 pêcheurs comme lui à avoir été choisis minutieusement pour leurs méthodes de pêche. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Bateau de pêche dans le port du Guilvinec (Finistère), le 7 février 2017.
Bateau de pêche dans le port du Guilvinec (Finistère), le 7 février 2017. (FRED TANNEAU / AFP)