Corps d’Alexia Daval retrouvé : un village sous le choc

La confirmation est tombée ce 1er novembre au matin. Le corps brûlé découvert avant-hier dans un bois est bien celui d’Alexia Daval, la joggeuse disparue en Haute-Saône. Une famille plongée dans le deuil et un village sous le choc.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des dizaines de fleurs, de bougies, déposées durant la journée en hommage à Alexia Daval. Et ces quelques lignes : "Ton sourire et ton joli visage resteront à jamais gravés dans nos mémoires". C’est tout le village de Gray (Haute-Saône) qui se recueille devant le restaurant des parents d’Alexia, là où la jeune fille travaillait lorsqu’elle était étudiante. Sur la devanture, l’avis de recherche est toujours placardé, vestige de trois jours de vain espoir.

"Il y a des peurs qui s’installent"

Dans ce petit village où tout le monde se connaît, tous se posent cette question : qui a tué Alexia Daval ? L’inquiétude grandit. "Ma fille qui est adolescente, elle sort avec des amis, mais pas toute seule. Il y a des peurs qui s’installent", explique une habitante. Pour rassurer les habitants, les gendarmes multiplient les rondes dans les alentours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Après la disparition d\'Alexia Daval, 20 ans, les gendarmes contrôlent des véhicules, le 30 octobre 2017 à Gray (Haute-Saône).
Après la disparition d'Alexia Daval, 20 ans, les gendarmes contrôlent des véhicules, le 30 octobre 2017 à Gray (Haute-Saône). (PHILIPPE DESMAZES / AFP)