Violences à Moirans

Des violences ont éclaté dans la ville de Moirans (Isère), mardi 20 octobre 2015, après le rejet de l'autorisation de sortie déposée par un détenu pour assister à l'enterrement de son frère. Ce refus a provoqué de violentes émeutes à Moirans, ainsi qu'une mutinerie à la prison d'Aiton (Savoie) où le jeune homme est détenu.

A Moirans, une centaine de personnes armées de barres de fer a bloqué la gare et commis des saccages autour de la gare. Des voitures ont été brûlées et une route a été bloquée par des palettes et des carcasses de véhicules. Cent vingt policiers et gendarmes et cent sapeurs-pompiers ont été mobilisés dans la soirée.

Au centre de détention d'Aiton (Savoie), une vingtaine de détenus ont mis le feu à leur coursive et détruit les serrures de leurs cellules. 

Une nouvelle demande d'autorisation de sortie est à l'étude mercredi matin. 

Le frère du détenu a été tué le weekend précédent dans une voiture volée après avoir commis un cambriolage, à Saint-Joseph-de-Rivière (Isère). 

12