Isère : une femme appelle la police près de 10 000 fois en huit mois

Une cinquantenaire a été interpellée mardi pour avoir appelé la police près de 10 000 fois en huit mois. 

La cinquantenaire a été admise à l\'hôpital psychiatrique de Saint-Egrève près de Grenoble.
La cinquantenaire a été admise à l'hôpital psychiatrique de Saint-Egrève près de Grenoble. (JEAN FRANCOIS FREY / MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Une femme de 59 ans a été interpellée mardi 10 janvier à Voiron, dans l'Isère. La cinquantenaire a appelé la police 9 381 fois en huit mois, soit en moyenne 40 fois par jour, avant d'être internée dans un hôpital psychiatrique, rapporte France Bleu Isère.

Altercations, tapages ou violences imaginaires 

La plupart du temps, cette femme raccrochait au nez de ses interlocuteurs, mais parfois, pour faire venir les policiers, elle prétextait une altercation dans son voisinage, des tapages ou des violences conjugales. À chaque fois, ces faits imaginaires ont conduit à la mobilisation d'une patrouille. Les agents se sont déplacés au moins une dizaine de fois. Mais surtout, ces appels téléphoniques compulsifs avaient pour conséquence d'encombrer le standard de la police.

La garde à vue de cette femme a été rapidement écourtée car elle a été admise d'urgence à l'hôpital psychiatrique de Saint-Egrève, près de Grenoble.