Des dizaines de milliers de personnes ont défilé samedi 30 juin dans les rues de Paris, entre Montparnasse et Bastille, satisfaites de l'annonce du gouvernement d'ouvrir le droit au mariage et à l'adoption aux couples homosexuels.

1/7
La participation à la Gay Pride 2012 s'annonçait exceptionnelle. En 2011, la marche avait rassemblé 36.000 personnes selon la préfecture de police, et "plus d'un demi-million" selon les organisateurs. MAL LANGSDON / REUTERS
2/7
Des couleurs, de la musique et des revendications... Les éléments du cocktail habituel de la Marche des fiertés LGBT étaient une nouvelle fois rassemblés dans les rues parisiennes. MAL LANGSDON / REUTERS
3/7
Dans la foule, de nombreux participants exprimaient leur satisfaction de l'annonce du gouvernement d'ouvrir le mariage aux homosexuels. MAL LANGSDON / REUTERS
4/7
A la veille de la gay Pride, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a assuré que le "droit au mariage et à l'adoption pour tous serait institué" au cours du quinquennat, sans toutefois préciser la date. YOAN VALAT / MAXPPP
5/7
La ministre de la Famille, Dominique Bertinotti, était symboliquement présente pour le début du défilé. Elle s'est dite "confiante" pour que la loi "sorte en 2013". YOAN VALAT / MAXPPP
6/7
Alors que la tête du cortège était partie vers la Bastille depuis plusieurs dizaines de minutes, plusieurs milliers de personnes patientaient encore au pied de la Tour Montparnasse. DELPHINE GOLDSZTEJN / MAXPPP
7/7
Selon les organisateurs, plus de 500 000 personnes pourraient avoir défilé samedi pour l'édition 2012 de la Marche des fiertés. YOAN VALAT / MAXPPP