À Marseille, un collectif contre la violence

À Marseille, un collectif fondé par des jeunes gens des quartiers Nord veut dire stop aux règlements de compte et ils agissent avec un seul message, "trop jeune pour mourir".

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Dans les Bouches-du-Rhône, les chiffres donnent le vertige : 26 victimes d'homicides par balle depuis le début de l'année, dont 24 dans des règlements de compte. Et les crimes s'accélèrent, dix morts depuis le 7 août dernier. Face à cette spirale de la violence, Haouaria Hadj-Chikh et Hassen Hammou ont décidé d'agir, en créant le collectif Trop jeune pour mourir. Dans leur quartier endeuillé, ils disent non au fatalisme avec ce slogan "déposez les armes".

Crime de trop

Lundi soir, 5 septembre, une fusillade dans le quartier historique du Panier est venue s'ajouter à la longue liste d'homicide dans le département. Le crime de trop pour ces deux militants associatifs qui veulent briser la loi du silence. Tout sauf l'indifférence, c'est le combat de cette association qui revendique pour l'instant une quinzaine de membres.
Le JT
Les autres sujets du JT