Le ministre du Travail, Michel Sapin, a annoncé des embauches et des moyens renforcés pour l'agence pour l'emploi, le 2 juillet 2012.
Le ministre du Travail, Michel Sapin, a annoncé des embauches et des moyens renforcés pour l'agence pour l'emploi, le 2 juillet 2012. (JEFF PACHOUD / AFP)

Devant les cadres de Pôle emploi réunis à Paris lundi 2 juillet, Michel Sapin a annoncé l'embauche de deux mille salariés en CDI d'ici à fin 2012, recrutés en priorité parmi les agents embauchés en CDD au printemps.

Deux mille autres agents seront redéployés sur des postes en contact avec le public afin d'améliorer l'accompagnement des "demandeurs d'emploi qui ont le plus besoin de votre appui", selon les mots du ministre du Travail, longuement applaudi à l'issue de son discours. Il a également appelé à une "action mieux ancrée territorialement" et à "une collaboration plus étroite avec les régions, en particulier sur la question de la formation". 

Pôle emploi avait perdu 1 800 agents en 2011

Enfin, Michel Sapin a promis le maintien des contrats aidés ainsi que la création de 100 000 "emplois d'avenir" en 2013, conformément aux promesses contenues dans le programme présidentiel de François Hollande. 

Cette annonce intervient alors qu'en mai, le chômage a augmenté pour le treizième mois consécutif, dépassant pour la première fois depuis 1999 la barre des 2,9 millions de demandeurs d'emploi (en catégorie A, n'ayant exercé aucune activité). En 2011, Pôle emploi, qui compte près de 45 400 salariés, avait vu ses effectifs réduits de 1 800 personnes.