Formule E : des spectateurs qui ont payé leur place n'ont (presque) rien vu de la course

Paris a accueilli, samedi, pour la première fois, une étape de la formule E, qui fait courir des monoplaces électriques.

Des spectateurs sont juchés sur un abribus pour tenter de voir la course de Formula E, à Paris, le 23 avril 2016.
Des spectateurs sont juchés sur un abribus pour tenter de voir la course de Formula E, à Paris, le 23 avril 2016. (BERTRAND GUAY / AFP)

Franceinfo

Mis à jour le , publié le

Les responsables politiques estiment que la course de Formule E qui a eu lieu à Paris, samedi 23 avril, était un succès populaire. Certes, le public était au rendez-vous. Mais il y a eu des ratés.

En cause : les places payantes, à 20 euros, qui donnaient accès un espace proche de la piste. Sauf qu'une fois dans cette zone, il était difficile voire impossible de voir la course.

Les publicités bouchent la vue

La faute, aux bâches publicitaires. De nombreux internautes ont raconté leurs déboires sur Twitter.

Deviner la course à travers les grilles

Et quand les spectateurs apercevaient quelque chose, ils ont du composer avec de nombreux grillages.

Des écrans pour ceux qui n'en ont pas besoin

Il y avait bien des écrans géants pour suivre la course. Mais ils étaient visibles des personnes dans les gradins alors qu'ils avaient déjà un bon point de vue.

Se résoudre à préférer la télévision

Finalement, certains spectateurs, qui avaient payé leur place, ont préféré rentrer chez eux pour regarder la course à la télévision.