Une alerte est relayée auprès de tous les artisans, commerçants ou responsables de petites entreprises. Alerte aux faux experts-comptables, qui recrutent sur Internet. Au mieux, ils sont incompétents, au pire, ce sont des escrocs.

Un carnet de commandes rempli, des chantiers qui s'enchaînent. Pourtant Bruno Rodrigues pourrait fermer son entreprise à cause d'un redressement fiscal.

On risque gros. Peut-être même, en fonction des sommes, un dépôt de bilan.

Pour Bruno Rodrigues, le responsable c'est le prestataire qu'il avait sollicité pour la gestion de ses comptes. Mais l'expert n'avait ni diplôme ni autorisation d'exercice.

Les documents étaient mal remplis, donnes hors délais, donc ça engendrait des indemnités de retard, des courriers d'huissiers.

Les mises en demeure des impôts se succèdent, les pénalités financières aussi. Les doutes s'accumulent jusqu'en décembre dernier. Bruno Rodrigues réalise qu'il est victime d'escroquerie.

Je me suis renseigné auprès de l'Ordre des experts-comptables qui m'a confirme que cette personne n'avait pas le droit de pratiquer.

Les escroqueries sont de plus en plus nombreuses.

Voici un aperçu des dossiers pour les faux experts-comptables.

Au total, 5.160 fraudeurs signalés depuis 1999 en Ile-de-France. Et un bond de 60% ces 4 dernières années. Les très petites entreprises sont les principales victimes.

C'est souvent via des sites que ces faux experts font des propositions alléchantes à des jeunes entreprises surtout.

Nous avons contacté certains fraudeurs, prétextant une création d'entreprise.

Faut-il passer par un expert comptable obligatoirement ?.

Il n'y a aucune obligation.

Ce premier point est faux.

Faux. Pour exercer en tant qu'expert-comptable, il faut être inscrit à l'Ordre.

Une personne a le droit de tenir sa comptabilité et d'établir son bilan, mais n'a pas le droit de faire ce travail pour autrui sans être inscrit à l'Ordre.

Si une entreprise fait appel à un comptable non-agréé, elle ne peut pas se retourner contre lui en cas d'erreur comptable. L'Ordre propose un annuaire des 19.000 professionnels reconnus.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==