Valfréjus : cinq militaires tués et neuf blessés dans une avalanche

Plusieurs militaires ont été emportés par une avalanche en hors-piste en début d'après-midi à Valfréjus en Savoie. Selon l'armée de Terre, cinq soldats ont été tués et neuf blessés.

(Le col du Petit Argentier (à droite) dans le massif de la Maurienne. © Justin Audenino/Volopress)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Une avalanche a emporté une vingtaine de militaires dans le secteur du Petit Argentier dans le massif de la Maurienne, à Valfréjus, en Savoie,  selon France Bleu Pays de Savoie. "Au moins cinq d'entre eux ont été tués", selon la préfecture de Savoie. Tous équipés d'un système de détection de victimes d'avalanche, ils étaient en exercice, remontant vers le sommet avec des skis de randonnée équipés de peaux de phoque, quand ils ont été pris dans la coulée de neige. "En montant vers le sommet,  en ski de randonnée, ils se sont fait avoir"  indique le major Hervé Pujol, chef des secouristes à la CRS Alpes.

Mardi, le bilan donné par l'armée de Terre était de cinq morts et neuf blessés.

Important dispositif de secours

"Malgré la rapidité des secours, le bilan est lourd " reconnaît le major Hervé Pujol. Quatre personnes ont été légèrement blessées et ont été hospitalisées, dont deux d'entre elles en hypothermie. 

"Ils se sont fait avoir en remontant à ski de randonnée vers le sommet" Major Hervé Pujol, chef de la CRS Alpes
--'--
--'--

Un important dispositif de secours a été déployé : trois hélicoptères, le peloton de la gendarmerie de Modane, de Briançon, et de Courchevel sont sur place, accompagnés de cinq maître-chiens, sept secouristes et trois médecins. 

Les secouristes ont sondé la neige à la recherche d'éventuelles nouvelles victimes jusqu'à la tombée de la nuit. Le groupe de militaires était composé d'une cinquantaine de soldats. Ces légionnaires appartenaient au 2ème Régiment du génie de Saint-Christol, dans le Vaucluse. Ils participaient à un excercice d'aguerissement en montagne. 

L'avalanche s'est déclenchée vers 13h50 dans un secteur hors-piste de la station de ski de Valfréjus, en Savoie. Aujourd'hui, les conditions de ski étaient délicates. "Le risque était ce lundi de 3 sur une échelle qui en compte cinq" a précisé Cyril Anceau patron de la CRS Alpes à Alberville sur France Info. 

Notre pays est endeuillé 

De son côté, François Hollande, a adressé "ses condoléances" aux familles et aux proches des victimes de l'avalanche de Valfréjus. Le chef de l'Etat a par ailleurs "demandé au ministre de la Défense de se rendre sur place". Jean-Yves Le Drian sera à Valfréjus mardi matin.

(©)