Une tonne de cannabis saisie dans des fûts d'olives à la frontière franco-espagnole

La cargaison, venue d'Espagne, était destinée aux Pays-Bas.

Un sac de résine de cannabis dissimulé dans un bidon d’olive, saisi le 4 janvier 2016 à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques).
Un sac de résine de cannabis dissimulé dans un bidon d’olive, saisi le 4 janvier 2016 à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques). (DOUANES FRANCAISES)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le traficant espérait peut-être faire passer sa cargaison pour des herbes aromatiques. Une tonne de résine de cannabis a été saisie lundi 4 janvier à Biriatou (Pyrénées-Atlantiques), près de la frontière espagnole, dissimulée dans des fûts d'olives à bord d'un poids lourd immatriculé en Espagne, a-t-on appris mercredi auprès des douanes.

Les douaniers ont intercepté le poids lourd lundi après-midi, alors qu'il venait d'Andalousie et transportait 93 fûts d'olives à destination des Pays-Bas. "Après avoir sondé plusieurs tonneaux, les douaniers rencontrent une résistance dans un des fûts. Sous les olives, ils découvrent des sacs transparents contenant de l'herbe de cannabis puis des ballots de résine de cannabis", a indiqué la direction générale des douanes dans un communiqué.

Une valeur de plus de 6,5 millions d'euros

Sur les 93 fûts, 17 contenaient des stupéfiants : une tonne de résine de cannabis répartie dans 32 ballots, ainsi que 66 sacs d'herbe de cannabis pour un poids total de 71 kg. La marchandise est estimée à plus de 6,5 millions d'euros sur le marché illicite de la revente au détail de stupéfiants. Les douanes ont également diffusé une vidéo de leur prise.

Le chauffeur, âgé de 34 ans et de nationalité espagnole, a fait l'objet d'une retenue douanière avant d'être placé en garde-à-vue dans les locaux de la police judiciaire de Bayonne où il était toujours entendu mercredi.