Un vol à main armée vise la bijouterie Chopard de la place Vendôme, à Paris

Le montant du butin n'a pas encore été déterminé.

La bijouterie Chopard de la place Vendôme à Paris, le 30 mai 2009.
La bijouterie Chopard de la place Vendôme à Paris, le 30 mai 2009. (GUILLAUME BAPTISTE / AFP)

Mis à jour le , publié le

Deux personnes ont braqué la bijouterie Chopard, place Vendôme, à Paris, mardi 1er mars à la mi-journée. Ils sont parvenus à prendre la fuite, avec un butin dont le montant n'a pas encore été déterminé. Les deux individus "ont exhibé un pistolet automatique et une ou des grenades dans la bijouterie vers 12h40, sans faire de blessé", avant de repartir à pied, précise la police. Une des vitrines a été vidée, les bijoux ayant disparu d'un buste et des présentoirs.

En 2014, plusieurs vols à main armée place Vendôme

En début d'après-midi, les enquêteurs de la police judiciaire ont investi la bijouterie qui se situe au 1, place Vendôme, à l'angle de la rue Saint-Honoré, à quelques dizaines de mètres du ministère de la Justice. Un cordon de sécurité a été mis en place.

En décembre, déjà, une autre bijouterie Chopard située tout près du palais présidentiel de l'Elysée, rue du Faubourg-Saint-Honoré, avait été dévalisée sans violence. En 2014, plusieurs vols à main armée spectaculaires avaient été commis place Vendôme dans plusieurs bijouteries, avec des préjudices oscillant entre 420 000 et deux millions d'euros.