Un sans-abri de 65 ans retrouvé mort à Paris après plusieurs jours de grand froid

Selon l'association qui le suivait, il avait à de nombreuses reprises demandé un hébergement d'urgence depuis début décembre, sans succès.

Un homme fait la manche à Paris, le 20 janvier 2016.
Un homme fait la manche à Paris, le 20 janvier 2016. (MAXPPP)

Mis à jour le , publié le

Un homme sans domicile fixe de 65 ans a été retrouvé mort à Paris, jeudi 21 janvier, a annoncé à francetv info l'association Les Enfants du canal, une information confirmée à l'AFP par une source policière. Une autopsie va être pratiquée afin de déterminer les causes du décès.

Dans un état de santé fragile, il aurait succombé à un arrêt cardio-respiratoire, affirme RTL. Ces derniers jours, la température est descendue jusqu'à -4,4°C à Paris, selon Météo France. Ses demandes d'hébergement d'urgence, depuis début décembre, étaient restées lettre morte, selon l'association.

"On appelait tous les jours pour lui"

"Que la cause soit le froid ou une dégradation de son état de santé très fragile, ce qui est sûr, c'est qu'il est mort de la vie dans la rue", a expliqué Cédric Lautard, membre des Enfants du canal. L'homme, à la rue depuis une quinzaine d'années, vivait dans un parking du 8e arrondissement de Paris, à proximité des Champs-Elysées, où son corps a été retrouvé.

Ce sans-abri demandait un hébergement d'urgence depuis le 9 décembre, selon Les Enfants du canal. "On appelait toutes les semaines, tous les jours pour lui", explique son directeur, Christophe Louis, à francetv info. Selon la préfecture d'Ile-de-France, il y a environ 320 demandes d'hébergement non pourvues chaque soir dans la région depuis le début de la vague de froid de ces derniers jours.

Quatorze SDF morts en Ile-de-France depuis novembre

Dans un communiqué, la préfecture a annoncé l'ouverture de 85 places d'hébergement supplémentaires jeudi soir à Paris. Insuffisant pour Les Enfants du canal, qui se demandent "pourquoi les services n'ouvrent que maintenant, alors qu'on prévoit un radoucissement demain, et que le froid sévit depuis samedi" dans la capitale.

Outre les 85 places supplémentaires ouvertes jeudi, la préfecture a annoncé la création de 58 places d'hébergement début février. Quatorze personnes sont mortes dans la rue en Ile-de-France depuis le 1er novembre, dont sept à Paris.