Bonbonnes de gaz dans une voiture à Paris

Une voiture contenant plusieurs bonbonnes de gaz a été trouvée, le 3 septembre 2016, au coeur de Paris, à proximité de la cathédrale Notre-Dame. 

Cette découverte, prise au sérieux compte tenu du contexte, a déclenché l'ouverture par le parquet antiterroriste de Paris d'une enquête préliminaire pour association de malfaiteurs terroriste criminelle.

Quatre personnes ont été placées en garde à vue dès le 7 septembre. Le lendemain, trois jeunes femmes ont été interpellées à Boussy-Saint-Antoine (Essonne). L'une d'elles a été blessée après avoir agressé un policier avec un couteau. "Ces jeunes femmes radicalisées préparaient vraisemblablement de nouvelles actions violentes et imminentes", a indiqué Bernard Cazeneuve. 

12