Attentats : Aurélie Châtelain recevra la Légion d'honneur lors de la prochaine promotion

C'est ce qu'affirme France inter, jeudi. La jeune femme de 32 ans a été retrouvée tuée par balle dans sa voiture à Villejuif (Val-de-Marne), en avril.

Aurélie Châtelain a été retrouvée tuée par balle dans sa voiture à Villejuif (Val-de-Marne), en avril 2015.
Aurélie Châtelain a été retrouvée tuée par balle dans sa voiture à Villejuif (Val-de-Marne), en avril 2015. (RAYMOND TRUY / MAIRIE DE CAUDRY / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

France Inter rapporte, jeudi 7 janvier, qu'Aurélie Châtelain recevra la Légion d'honneur lors de la prochaine promotion. Ses proches ont ainsi obtenu gain de cause. Ils militaient depuis des mois pour que la jeune femme de 32 ans, retrouvée tuée par balle en avril 2015 dans sa voiture à Villejuif (Val-de-Marne), soit décorée. Son meurtrier présumé est Sid Ahmed Ghlam, terroriste présumé qui aurait voulu s'emparer du véhicule pour commettre un attentat contre une église.

"Elle a permis d'empêcher un attentat"

Mais la professeure de fitness s'est défendue et a blessé son agresseur. Cela aurait empêché l'attentat projeté d'avoir lieu. "On est très contrarié. On a l'impression qu'elle est abandonnée, que sa mémoire est oubliée", avait déclaré Jean-Luc Châtelain, le père d'Aurélie.

"Dans son geste courageux, [le terroriste] a été blessé (...), c'est ce qui a permis d'empêcher un attentat beaucoup plus meurtrier encore", avait déclaré, quelques jours après sa mort, Guy Bricout, maire de Caudry (Nord), ville dont était originaire la jeune femme.