VIDEO. Pour Marion Maréchal-Le Pen, "il n'y aurait probablement pas eu de 13 novembre" avec le FN au pouvoir

La députée du Vaucluse estime que les mesures prônées par le FN auraient empéche la commission des attentats de Paris

BFMTV
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le Front national a-t-il la solution face au terrorisme ? C'est ce que semble penser Marion Maréchal-Le Pen. Invitée de BFMTV, dimanche 20 mars, la députée FN du Vaucluse a estimé que les attentats du 13 novembre n'auraient "probablement" pas eu lieu si les mesures proposées par son parti avaient été appliquées.

Si le Front national était au pouvoir, "toutes les dispositions seraient prises pour éviter" les attentats, assure Marion Maréchal-Le Pen. "Et que si les mesures du Front national avaient été mises en place au moment des attentats du 13 novembre, il n'y aurait probablement pas eu de 13 novembre".

Pour élaborer son affirmation, elle a évoqué la politique migratoire de la France, qu'elle voudrait durcir. "Trois des terroristes qui ont frappé ont emprunté la voie des migrants", argumente la députée.

La députée FN Marion Maréchal-Le Pen au conseil régional de la région Paca, le 18 décembre 2015 à Marseille.
La députée FN Marion Maréchal-Le Pen au conseil régional de la région Paca, le 18 décembre 2015 à Marseille. (JEAN-PAUL PELISSIER / REUTERS)