VIDEO. Menacé par le groupe Etat islamique, Mohammed Chirani leur répond "les yeux dans les yeux"

Ce consultant en politiques publiques et spécialiste de la radicalisation religieuse a tenu à dire sur le plateau de BFMTV qu'il n'avait pas peur.

BFMTV
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Aujourd'hui je suis menacé par Daech. Aujourd'hui je me réveille le matin et je trouve ce message : tu es blacklisté, hypocrite, mécréant, premier sur la liste à abattre. A bientôt. Cache-toi sous ton lit on viendra te chercher", commence Mohammed Chirani. Ce consultant en politiques publiques et spécialiste de la radicalisation religieuse, auteur de Réconciliation française, était l'invité de BFMTV lundi 23 novembre dans la soirée.

"Je voudrais m'adresser à ceux qui m'ont menacé, poursuit Mohammed Chirani. Je voudrais leur dire, les yeux dans les yeux : 'Je ne vous crains pas.' J'ai demandé aucune protection policière. Je me mets sous la protection de dieu", déclare-t-il face à la caméra de la chaîne d'information en continu.

"Je vous déclare le jihad spirituel et citoyen"

"Face au terrorisme, on ne courbe pas l'échine. Face au terrorisme, on ne plie pas le genou. Face au terrorisme, on ne cède pas à la peur", ajoute-t-il. Il demande ensuite à Ruth Elkrief, journaliste-présentatrice de poursuivre et terminer son message à ces personnes, qu'il désigne comme des "imposteurs", des "traîtres".

"Je vous déclare le jihad spirituel et citoyen, enchaîne Mohammed Chirani. Notre religion est une religion de paix et miséricorde. Alors que vous, vous êtes en train de la pervertir et de nous salir devant le monde entier." Il termine son intervention en lançant : "Vive la France et vive la République."

Mohammed Chirani, consultant, le 20 novembre 2015 sur le plateau de France 3.
Mohammed Chirani, consultant, le 20 novembre 2015 sur le plateau de France 3. (FRANCE 3)