VIDEO. "Je voulais revenir" pour le premier match au stade de France depuis les attentats, dit François Hollande

A la mi-temps du match de Rugby France-Italie comptant pour le tournoi des six nations, le président de la République a évoqué la sécurité des enceintes sportives.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

François Hollande cherche à rassurer les Français. Trois mois après les attentats du 13 novembre, le président de la République est revenu au stade de France pour le match de Rugby France-Italie, en ouverture du tournoi des six nations. "J'étais là le 13 novembre, je voulais revenir pour le premier évènement sportif depuis ces terribles attaques", a déclaré le chef de l'État à la mi-temps de la rencontre.

"La vie doit continuer, nous devons offrir des spectacles comme celui-ci, ne rien céder, nous voulons être encore plus rigoureux sur le plan de la sécurité", a annoncé François Hollande. Il en profité pour remercier "tous ceux qui ont contribué" à la sécurité de la rencontre. "C'est essentiel pour que les spectateurs viennent", a-t-il estimé.

"Nous avons la capacité de faire un très bel Euro 2016"

Le président a également évoqué l'organisation de l'euro de football cet été : "Nous avons voulu organiser l'Euro 2016 car nous en avons toutes les capacités et nous allons le montrer." "Nous avons la capacité en terme d'organisation de faire un très bel Euro 2016. Ça sera une grande fête du football et en même temps des manifestations très sécurisées", a-t-il assuré.

Le président François Hollande, le 6 février 2016, au stade de France pour le match de Rugby France-Italie.
Le président François Hollande, le 6 février 2016, au stade de France pour le match de Rugby France-Italie. (FRANCK FIFE / AFP)