VIDEO. "Il y a de l'émotion, mais il faut la maîtriser", explique le médecin-chef du Raid présent au Bataclan

Matthieu Langlois a porté secours aux victimes du Bataclan. Médecin-chef du Raid, il livre son témoignage, sur le plateau du 13 heures de France 2, à l'occasion de la sortie de son ouvrage "Raid, vivre en état d'urgence".

Voir la vidéo
France 2
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"C'est un métier très humain. Il faut de l'émotion, mais il faut la maîtriser." Le soir du 13 novembre 2015, Matthieu Langlois se trouvait aux côtés des victimes, après l'attentat mené contre le Bataclan. Médecin-chef du Raid, il livre son témoignage, sur le plateau du 13 heures de France 2, à l'occasion de la sortie de son ouvrage Raid, vivre en état d'urgence (Albin Michel). À travers ce récit, Matthieu Langlois voulait livrer sa "vérité, raconter ce que nous avions vécu".

"Il faut aller vite et faire preuve d'empathie"

Ce soir-là, dans la salle de concert, il lance un appel pour inviter les personnes valides à gagner la sortie. "La mission prioritaire, c'était d'évacuer toutes les victimes encore vivantes de la fosse (...). Malheureusement, tous ceux qui étaient encore là étaient invalides. A nous d'aller les chercher." Matthieu Langlois travaille dans l'urgence. "Il faut aller vite, il faut faire preuve d'empathie. En dix secondes, on peut, dans un regard ou dans un mot, arriver à faire comprendre à la victime pourquoi on fait tel ou tel choix, peut-être parfois brutal."

Le JT
Les autres sujets du JT
Matthieu Langlois a porté secours aux victimes du Bataclan. Médecin-chef du Raid, il livre son témoignage, sur le plateau du 13h de France 2, mercredi 19 octobre 2016, à l\'occasion de la sortie de son ouvrage Raid, vivre en état d\'urgence (éd. Albin Michel).
Matthieu Langlois a porté secours aux victimes du Bataclan. Médecin-chef du Raid, il livre son témoignage, sur le plateau du 13h de France 2, mercredi 19 octobre 2016, à l'occasion de la sortie de son ouvrage Raid, vivre en état d'urgence (éd. Albin Michel). (FRANCE 2)