VIDEO. Un rappeur réalise un clip à la mémoire de sa sœur, tuée dans les attentats du 13 novembre

Au fil des paroles, le rappeur fait part, plus de deux mois après les attentats, de son immense détresse.

KRIMSA NGO / YOUTUBE
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Le 13 novembre, ma sœur partie parmi les anges de la fusillade." Le rappeur-Youtubeur Krisma Ngo a posté, mercredi 20 janvier, un vibrant clip à la mémoire de sa sœur morte dans la fusillade du café La Belle Equipe, le soir du 13 novembre. Le clip d'un peu moins de quatre minutes revient sur les lieux du drame, rue de Charonne dans le 11e arrondissement. Le rappeur déambule aussi dans le quartier de Montreuil où vivait sa sœur, Justine. Le clip s'achève au cimetière, devant sa tombe.

Un morceau pour "toutes les victimes des attentats"

Son morceau, Krimsa l'a dédié à "Hyacinthe, Marie-Aimée, Thierry, Hodda et Halima", cinq personnes qui accompagnaient sa sœur dans ce café. "Reposez en paix ainsi que toutes les victimes des attentats", écrit-il sur sa page Youtube.

Au fil des paroles, le rappeur fait part, plus de deux mois après les attentats, de son immense détresse. "Y'a rien qui pourra te remplacer, rien qui pourra me soigner. 
Moi j’aurai voulu t’enlacer, te tenir par les poignets, te dire a quel point j’taime", rappe Krisma.

Devant la Belle Equipe, à Paris, le 15 novembre 2015, deux jours après les attentats.
Devant la Belle Equipe, à Paris, le 15 novembre 2015, deux jours après les attentats. (BERTRAND GUAY / AFP)