Les attentats de Paris sont "un échec des renseignements" pour le patron de la CIA

Ancien conseiller de Barack Obama sur la sécurité intérieure, John Brennan s'est exprimé sur la chaîne CBS.

John Brennan, directeur de la CIA, lors d'une audience au Sénat américain, à Washington, le 9 février 2016.
John Brennan, directeur de la CIA, lors d'une audience au Sénat américain, à Washington, le 9 février 2016. (SAMUEL CORUM / ANADOLU AGENCY / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Paris est le résultat d’un échec des renseignements." Le directeur de la CIA, John Brennan, est catégorique. Dans un entretien à la chaîne américaine CBS (en anglais), il est revenu sur les attentats du 13 novembre 2015, à Paris et Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 

Lors de cette interview, John Brennan rappelle que "tous les terroristes, exceptés un, étaient des citoyens français, entraînés par l’organisation Etat islamique en Syrie. Ils sont revenus [sur le sol français] sans se faire remarquer et ont attaqué six lieux différents, tuant 130 personnes". Si le patron de la CIA pointe ici une défaillance, il a toutefois souligné que "les services de renseignements ont aussi empêché de nombreux agents [de l'EI] d'entrer en Europe".

"Les voyants clignotaient rouge"

Le directeur de la CIA, ancien conseiller de Barack Obama pour la sécurité intérieure et la lutte antiterroriste, assure que "nous savions que les voyants clignotaient rouge, que l'Etat islamique préparait quelque chose". Qu'ont appris les renseignements après le 13 novembre ? "Que l'Etat islamique prépare probablement beaucoup de choses dont nous n'avons pas une vision complète", dit-il. Les moyens de communication employés par les terroristes, selon lui, leur permettent de naviguer hors de la vue des renseignements.