Révision de la Constitution : l'Assemblée dit oui

Les députés ont adopté mercredi 10 février le très controversé projet de loi de révision de la Constitution. Catherine Demangeat revient en plateau sur ce marathon législatif.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Si le projet de loi de révision de la Constitution a été adopté par les députés mercredi 10 février, celui-ci doit encore passer par le Sénat. Catherine Demangeat, en plateau, nous explique la prochaine navette parlementaire.

"La droite est majoritaire au Sénat et a déjà annoncé qu'elle ne votera pas la version adoptée aujourd'hui à l'Assemblée. Le Sénat veut réécrire le projet dans l'esprit du discours de Versailles, avec la référence aux binationaux. Or, le même texte doit être voté par les deux chambres à la virgule près", indique la journaliste de France 3.

Les 3/5e encore loin

Les sénateurs commenceront à en débattre le 16 mars prochain, mais il pourrait y avoir plusieurs navettes entre les deux assemblées avant d'aboutir à un accord. Manuel Valls va tenter de mettre la droite, elle aussi très divisée, devant ses propres responsabilités. Mais toujours est-il que François Hollande "est loin de réunir la majorité des 3/5e, nécessaire pour valider la réforme", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
L'Assemblée nationale, à Paris, le 26 janvier 2016.
L'Assemblée nationale, à Paris, le 26 janvier 2016. (THOMAS SAMSON / AFP)