Projet de loi sur la sécurité : Gérard Collomb promet un équilibre entre "protection" et "libertés individuelles"

Invité sur franceinfo lundi matin, le ministre de l'Intérieur a estimé que le projet de loi sur la sécurité qui sera présenté dans quelques jours sera "équilibré" et permettra un équilibre entre la protection et le respect des libertés individuelle

Gérard Collomb, le ministre de l\'Intérieur, était l\'invité de franceinfo.
Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur, était l'invité de franceinfo. (FRANCEINFO)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a estimé lundi matin sur franceinfo que la loi en préparation qui vise à faire entrer dans le droit commun certaines des mesures exceptionnelles permises par l'état d'urgence permettrait de mieux sécuriser des événements comme le Tour de France cycliste. Selon lui, le texte qui sera présenté dans quelques jours sera "équilibré" et permettra un équilibre entre la protection et le respect des libertés individuelles.

Le Tour de France, cible potentielle d'attentat

Avec la prorogation de l'état d'urgence, et avec le nouveau texte de loi en préparation, "nous allons pouvoir continuer de faire un certain nombre de perquisitions et d'assignations à résidence qui vont nous permettre de sécuriser ce type d'événements", a dit Gérard Collomb en citant notamment le prochain Tour de France cycliste, souvent présenté comme cible potentielle d'un éventuel attentat terroriste.

Interrogé sur les éventuelles atteintes aux libertés publiques que provoquerait l'inscription dans le droit commun des mesures d'exception permises par l'état d'urgence, Gérard Collomb a tenu à rassurer sur le caractère équilibré, selon lui, du projet de loi en préparation, tout en appelant à tenir compte de la "réalité du moment, une réalité d'intense menace terroriste."

Collomb promet des lois "balancées"

"Ce que nous essaierons de faire, et je crois que nous y sommes plutôt bien parvenu, c'est trouver un équilibre entre protection et en même temps capacité à faire en sorte que les libertés individuelles soient totalement protégées", a expliqué Gérard Collomb. Le ministre de l'Intérieur "en dira plus dans quelques jours".

"Toutes les lois que nous passerons en matière de sécurité seront des lois balancées, où on essaie de préserver la liberté individuelle, mais où en même temps on prend en compte la réalité du moment qui est une réalité d'intense menace terroriste", a promis Gérard Collomb.