"Onze attentats ont été déjoués en 2015" sur le sol français, annonce Bernard Cazeneuve sur France 5

Le ministre de l'Intérieur affirme qu'"une tuerie dans des rues" et une attaque "contre une salle de spectacle" ont été évités.

Voir la vidéo
FRANCE 5

Mis à jour le , publié le

Invité de "C Politique" sur France 5, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a déclaré que "onze attentats ont été déjoués en 2015", dimanche 24 janvier. Il a ajouté qu'"une tuerie dans des rues" et une attaque "contre un concert, dans une salle de spectacle" avaient ainsi été évités. Des attaques qui auraient donc visé le même type de cibles que les attentats qui ont fait 130 morts, le 13 novembre 2015.

Interrogé sur la très probable prolongation de l'état d'urgence, le ministre de l'Intérieur a estimé qu'elle était nécessaire et assuré qu'il s'agissait "d'un outil de lutte contre le terrorisme, parmi d'autres mis en œuvre"

"Quand je m'endors et que je rêve, je ne rêve pas de l'état d'urgence, mais d'un pays qui a retrouvé sa sérénité, et qui a gagné sa guerre contre le terrorisme. L'état d'urgence n'est pas une fin, mais un moyen", a poursuivi Bernard Cazeneuve

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, sur France 5 le 24 janvier 2016.
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, sur France 5 le 24 janvier 2016. (FRANCE 5)