Attentat de Berlin : l'enquête se poursuit en Italie

Anis Amri, le principal suspect de l'attentat de Berlin, a été abattu à Milan, en Italie.

Voir la vidéo
France 2
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Claire Colnet se trouve en direct de Milan, et revient sur les difficultés qu'a l'enquête pour expliquer pourquoi Anis Amri s'est rendu en Italie. "Les enquêteurs cherchent à établir des complicités en Italie. Parmi leurs pistes, il y a cette entreprise dans laquelle le camion utilisé par Anis Amri aurait été chargé ici à Milan, la semaine dernière. Le terroriste présumé avait-il des complices à l'intérieur de cette entreprise ? Pouvait-il connaître la destination ou l'emploi du temps du chauffeur polonais ? Il est encore trop tôt pour le dire mais en tout cas, selon plusieurs médias italiens, des membres de l'entreprise seraient entendus en ce moment même par les enquêteurs", indique la journaliste.

Bus en partance pour le Maroc ou le sud de l'Italie

Autre hypothèse, celle d'une cavale en solitaire. "Dans cette gare où Anis Amri a été abattu, de nombreux bus partent pour le Maroc, l'Albanie, ou le sud de l'Italie", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
La dépouille d\'Anis Amri gît à proximité de la gare routière de Milan où il a été abattu par deux policiers italiens.
La dépouille d'Anis Amri gît à proximité de la gare routière de Milan où il a été abattu par deux policiers italiens. (DANIELE BENNATI / DPA)