Salah Abdeslam en larmes devant sa petite amie trois jours avant les attentats

M6 et "Le Parisien" dévoilent l'audition de la fiancée de Salah Abdeslam par les enquêteurs belges.

Photo non datée, diffusée par la police française, de Salah Abdeslam, suspecté d'avoir participé aux attentats de Paris du 13 novembre 2015.
Photo non datée, diffusée par la police française, de Salah Abdeslam, suspecté d'avoir participé aux attentats de Paris du 13 novembre 2015. (AP / SIPA)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Il a détruit la vie de centaines de personnes et il a détruit ma vie", confie Nadia*, la petite amie de Salah Abdeslam, activement recherché depuis les attentats de Paris. La jeune femme a été auditionnée par les enquêteurs belges, révèle M6, samedi 2 janvier. Elle est présentée comme la fiancée de Salah Abdeslam, suspecté d'être un des membres des commandos jihadistes auteurs des attaques du 13 novembre.

Nadia raconte sa relation avec celui qu'elle décrit comme "un fêtard, qui s'amusait tous les week-ends, qui sortait en boîte", un homme "agréable, attentionné" mais aux mauvaises fréquentations, relaie Le Parisien, mardi 5 janvier. "Ses copains étaient aussi des fêtards, [je n'en] avais pas entendu de bonnes choses, et qui avaient des antécédents judiciaires. Je voulais qu'il s'éloigne de ces gens", explique-t-elle aux enquêteurs.

"On a à peine mangé tellement il y avait d'émotion"

Trois jours avant les tueries, Nadia déjeune avec Salah Abdeslam dans un restaurant de poissons à Bruxelles, rapporte le quotidien. La jeune femme, préoccupée par l'avenir de leur relation, se met à pleurer. "Et lui, du coup, plutôt que de me rassurer comme il le faisait habituellement, il s'est aussi mis à pleurer. (...) On a à peine mangé tellement il y avait d'émotion", assure-t-elle.

A son retour du restaurant, Nadia appelle Salah Abdeslam, inquiète de son comportement inhabituel. "Il m'a répondu que c'était rien, que tout allait bien", affirme-t-elle. Le lendemain, Salah Abdeslam la prévient qu'il va s'absenter quelques jours. Elle apprend par la famille Abdeslam que Salah et Brahim sont "partis au ski". Elle n'aura plus de nouvelles de son petit ami.

* Son prénom a été modifié