Pour Hollande, le réseau des attentats de Paris et Bruxelles est "en voie d'être anéanti"

Un Français est mort et 12 ont été blessés, dans les attentats qui ont fait au moins 31 morts et 300 blessés, selon le dernier bilan. 

Intervention des secours après l'explosion dans la station de métro Maelbeek à Bruxelles, le 22 mars 2016. 
Intervention des secours après l'explosion dans la station de métro Maelbeek à Bruxelles, le 22 mars 2016.  (REUTERS)

Mis à jour le , publié le

Ce qu'il faut savoir

Un Français figure parmi les personnes tuées dans les attentats de Bruxelles, indique le Quai d'Orsay, vendredi 25 mars. L'identification des victimes est longue après les attaques à l'aéroport et dans le métro de la capitale belge, qui ont fait 31 morts et 300 blessés, selon le dernier bilan officiel. Pour François Hollande, le réseau des attentats de Paris et Bruxelles est "en voie d'être anéanti", mais "d'autres réseaux" demeurent.  

Une septième personne arrêtée à Bruxelles. Selon la RTBF, au moins une nouvelle arrestation a eu lieu, vendredi matin, à Forest. La veille, six personnes avaient été arrêtées dans le cadre de l'enquête sur les attentats. Selon La Libre Belgique, trois des six personnes interpellées se trouvaient dans une voiture stationnée en face du bâtiment du parquet fédéral, en plein centre de la capitale. Aucun détail n'a été communiqué pour l'heure sur l'identité de ces six personnes. 

Huit nationalités parmi les victimes. Trois jours après les attentats de Bruxelles, on dénombre huit nationalités parmi les personnes décédées : des Néerlandais, un Chinois, un Français, une Péruvienne, une Marocaine, au moins deux Belges et deux Américains. 

Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, à Bruxelles. Il est arrivé vendredi dans la capitale belge pour manifester sa solidarité et proposer le soutien des Etats-Unis. Les autorités belges ont abaissé d'un cran le niveau d'alerte en vigueur. Il est passé de quatre – le maximum – à trois, deux jours après les attentats. 

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#BRUXELLES

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BRUXELLES

23h58 : Parmi elles, un certain Fayçal C., arrêté devant les locaux du parquet (et non à Schaebeek) : selon le journal Le Soir, les enquêteurs considèrent qu'il y a "une forte possibilité" qu'il soit l'homme au chapeau vu à l'aéroport avec les deux kamikazes. Mais il n'a pas été inculpé et "refuse de collaborer".

23h58 : Bonsoir @vincent. On ne le sait pas avec certitude. Cet après-midi, le parquet fédéral a annoncé avoir remis trois des six interpellés d'hier soir en liberté, mais ne dit pas pour quelle raison les trois autres personnes n'ont pas été relâchées.

23h55 : Hier il y a eu 6 interpellations à Schaerbeek : l'un d'entre eux fait-il partie des responsables de l'attentat à l'aéroport de Bruxelles que l'on a vu sur la vidéosurveillance ?

23h40 : Quels sont les articles importants qui ont pu vous échapper, aujourd'hui, sur francetv info ?

Le portrait de N'Golo Kanté, petit nouveau de l'équipe de France, qui pourrait bientôt devenir un champion d'Angleterre surprise.

• Après l'implication des frères El Bakraoui dans les attentats de mardi, nous expliquons pourquoi il y a tant de frères jihadistes.

• Des Israéliens nous ont raconté comment on vit sous la menace des attentats.

22h31 : L'histoire de David Dixon, une des victimes des attentats de Bruxelles, est tragique. Après les explosions de l'aéroport, ce Britannique avait répondu par l'affirmative au SMS inquiet de sa tante, qui lui demandait s'il était en sécurité, raconte le New York Times (en anglais). Mais il a ensuite pris le métro pour se rendre au travail, et a été tué par l'explosion de sa rame.

20h11 : Vous pensez à l'homme connu sous le nom d'Amine Choukri, qui a été arrêté dans la même planque de Molenbeek que Salah Abdeslam. Comme ce dernier, il a été inculpé et placé en détention, à Liège selon la Rtbf. Selon la police allemande, Amine Choukri a été contrôlé dans le même véhicule que Salah Abdeslam en octobre, lors de son périple en Europe qui a précédé les attentats de Paris.

20h11 : Bonsoir, on parle beaucoup d'Abdeslam mais que sait-on de son complice arrêté avec lui? Son rôle, s'il coopère etc... Avez-vous des infos? Merci

19h18 : La nouvelle est un peu passée inaperçue, tout à l'heure, mais le parquet de Bruxelles a annoncé que trois des six personnes arrêtées hier soir à Bruxelles, dans le cadre de l'enquête sur les attentats de mardi, ont été remises en liberté.

18h58 : "[Les autorités belges] autorisent des membres d'organisations terroristes séparatistes à dresser des tentes à côté du Conseil européen. Elles permettent l'exposition de portraits de terroristes. Elles laissent leur drapeau flotter."

Le président turc a de nouveau attaqué la Belgique pour avoir laissé filer le kamikaze Ibrahim El Bakraoui après son expulsion par la Turquie. Mais il a livré une autre raison de sa colère : la semaine dernière, la Belgique à accueilli des membres du PKK, son ennemi juré, lors d'un sommet turco-européen.

18h30 : Voici la déclaration de François Hollande, à l'Elysée, dans laquelle il affirme que le réseau qui a commis les attentats de Paris et Bruxelles était "en voie d'être anéanti".



(FRANCETV INFO)

19h18 : A 18 heures, on fait le point sur l'actualité chargée de ce vendredi.

François Hollande annonce que le réseau des attentats de Paris et Bruxelles est "en voie d'être anéanti", mais il y a "d'autres réseaux". Le chef de l'Etat s'exprimait après une nouvelle opération de police à Schaerbeek (Belgique), liée à l'attentat déjoué après l'arrestation de Reda Kriket et la découverte d'explosifs à Argenteuil (Val-d'Oise).

• Les Etats-Unis ont annoncé avoir tué Abdel Rahmane Al-Qadouli, le numéro deux de l'Etat islamique.

L'armée syrienne reprend à l'Etat islamique la citadelle de Palmyre, a annoncé la télévision syrienne.


Des jeunes ont jeté des projectiles sur deux commissariats parisiens du 10e et du 19e arrondissements, brisant plusieurs vitres.

17h38 : Depuis les attentats de Bruxelles, Salah Abdeslam ne coopère plus avec les enquêteurs, annonce un ministre belge.

17h58 : Moment d'émotion à Bruxelles. L'Ode à la joie a été jouée sur la place de la Bourse à Bruxelles, pour rendre hommage aux victimes des attentats du 22 mars.




17h35 : "Il y a toujours une menace qui pèse. Nous sommes conscients de la menace que nous avons à régler", a déclaré le chef de l'État à l'Élysée, en recevant l'ex-président israélien Shimon Peres.

17h35 : #ARGENTEUIL François Hollande annonce que le réseau des attentats de Paris et Bruxelles est "en voie d'être anéanti", mais il y a "d'autres réseaux".

16h22 : Le parquet fédéral belge confirme ainsi les informations dont nous disposions. Najim Laachraoui, qui s'est fait exploser à l'aéroport de Bruxelles, est également lié aux attentats de Paris.

16h20 : Le parquet fédéral belge confirme également que l'ADN de Najim Laachraoui a été retrouvé sur du matériel explosif et "un morceau de tissu" utilisés le 13 novembre à Paris. #ATTENTATS

16h09 : Le parquet fédéral confirme que le second kamikaze de l'aéroport est Najim Laachraoui.

14h25 : #Schaerbeek #Meiser

Robot en vadrouille. Une bombe quelque part? 😥

14h25 : Un homme aurait été "neutralisé" à Schaerbeek, rapporte Reuters. Un robot de déminage a été déployé.#ATTENTATS

14h19 : André Adam est porté disparu depuis mardi. Ce Franco-belge, habitant du Gers, se trouvait à l'aéroport de Bruxelles au moment des explosions, qui ont grièvement blessé sa femme. #ATTENTATS




(FRANCE 2)

14h43 : A 14 heures, on fait le point sur l'actualité de ce vendredi.

Un Français a été tué, douze autres blessés dont trois grièvement dans les attentats de Bruxelles, selon un nouveau bilan fourni par le quai d'Orsay.

• Une explosion a retenti lors d'une perquisition menée à Schaerbeek, commune de l'agglomération bruxelloise. Des forces spéciales de la police belge sont sur la zone. #ATTENTATS

Reda Kriket, l'homme arrêté hier pour un projet d'attentat en France, avait été condamné avec Abdelhamid Abaaoud à Bruxelles en juillet 2015. Après son arrestation, hier, une perquisition a eu lieu au domicile du suspect, à Argenteuil (Val-d'Oise). Des explosifs y ont été retrouvés.

Des jeunes ont jeté des projectiles sur deux commissariats parisiens du 10e et du 19e arrondissements, brisant plusieurs vitres.

14h15 : "L'op peut durer 1h ou 3h on sait pas" (police)

14h15 : L'opération qui a lieu à Schaerbeek pourrait durer plusieurs heures selon un journaliste sur place.

14h15 : Tension a Meiser bouclé. Demineurs sur place.

14h15 : Le perimetre de sécurité aggrandi. Trams évacués. Deux deflagrations entendues il y a +- 25min

14h15 : Les gens sortent sortent du tunnel des trams a pied

14h14 : La RTBF annonce qu'une nouvelle opération de police est en cours à Schaerbeek, une commune de l'agglomération de Bruxelles. Des unités des forces spéciales ont été déployées. Une explosion aurait pu être entendue au début de l'intervention près de la place Meiser. Plusieurs témoins sur les lieux ont évoqué des coups de feu. Un tram passant par la place aurait également été évacué.

14h14 : On apprend dans le même temps que la police allemande a arrêté deux hommes qu'elle soupçonne d'être liés aux auteurs des attentats. Der Spiegel (en allemand) écrit que les deux hommes, arrêtés mercredi près de Francfort, ont reçu des SMS peu de temps après les attaques. Ces messages faisaient référence à Khalid El Bakraoui qui s'est fait exploser à la station de métro Maelbeek.

14h14 : #Bruxelles : le bilan des victimes françaises s'établit désormais à 1 décès et 12 blessés dont 3 grièvement.

14h14 : Un Français a trouvé la mort dans les attentats de Bruxelles, annonce le Quai d'Orsay. Douze autres ont été blessés. #ATTENTATS

12h24 : Voici une photo de Reda Kriket, communiquée par la police peu après les attentats du 13 novembre. L'homme, interpellé hier à Boulogne-Billancourt, faisait partie du trombinoscope des complices suspects des attentats de Paris, rapporte France 3, citant des sources policières. #ATTENTATS



(DR)

12h04 : Il est midi, le moment de faire un point sur l'actualité de cette matinée :

Reda Kriket, l'homme arrêté hier pour un projet d'attentat en France, avait été condamné avec Abdelhamid Abaaoud à Bruxelles en juillet 2015. Après son arrestation, hier, une perquisition a eu lieu au domicile du suspect, à Argenteuil (Val-d'Oise). Des explosifs y ont été retrouvés.

Devant les enquêteurs, Salah Abdeslam a présenté Abdelhamid Abaaoud comme le responsable des attentats de Paris. Plusieurs médias ont eu accès au compte-rendu de sa première audition avec les enquêteurs. Voici ce qu'il faut en retenir.

Un accident entre un minibus et un poids lourd a fait douze morts dans l'Allier, annonce la préfecture. "Les douze passagers du minibus, a priori tous de nationalité portugaise, sont décédés", précise la préfecture dans un communiqué. La situation est à suivre dans notre direct.

43 000 manifestants, en grande partie des lycéens et étudiants, ont défilé contre le projet de loi Travail. Les manifestations ont dégénéré en affrontements avec la police dans plusieurs villes, et la vidéo d'un policier frappant un lycéen a déclenché l'ouverture de deux enquêtes.

11h49 : "Ce gars, il était avec moi en première année, dans mon groupe de projet. On se voyait toutes les semaines, on s'est vu dans mon appartement. Je n'ai pas eu la sensation qu'il allait me buter, et il ne l'a jamais fait."

Sur sa page Facebook, un étudiant qui connaissait bien Najim Laachraoui, le kamikaze présumé de l'aéroport de Bruxelle, dit son effarement après les attentats. "Je n'arrive pas à comprendre comment un homme peut se faire laver le cerveau en si peu de temps ? écrit-il. Ça veut dire quoi, qu'on peut tous changer de bord et se faire exploser alors qu'on avait pour habitude de faire des tournois de frisbee tous les week-ends ?" #ATTENTATS

11h28 : Deux américains comptent parmi les victimes des attentats de Bruxelles, indiquent des sources officielles. #ATTENTATS

11h20 : Najim Laachraoui, l'un des kamikazes de l'aéroport de Bruxelles considéré comme l'artificier du commando, avait suivi en 2009-2010 une année d'étude à l'Université libre de Bruxelles, raconte Le Soir. L'homme était inscrit en licence de sciences de l'ingénieur. #ATTENTATS

10h52 : Nous vous disions dans ce live que les démineurs ont opéré à Argenteuil, ce matin. Nos confrères de France 3 Ile-de-France expliquent que les policiers ont neutralisé deux engins trouvés lors de la perquisition en cours. #ATTENTATS

10h36 : No passenger flights into or out of #brusselsairport until 27 March included. Contact your airline for flight info https://t.co/jDQAA4vY0Y

10h36 : @toto Aucun avion de ligne ne décollera de Bruxelles, avant le 27 mars, indique l'aéroport de Bruxelles sur Twitter. L'aéroport de Lille-Lesquin a été réquisitionné pour accueillir des vols qui avaient au préalable pour destination l'aéroport de Zaventem, explique d'ailleurs la Voix du Nord qui précise que la plateforme lilloise connaît du coup un pic de trafic.

10h36 : Bonjour , sait on quand les vols reprendront a l aéroport de Bruxelles ?

10h22 : La police belge a arrêté un homme qui figurait sur des images de vidéosurveillance en compagnie de Khalid El Bakraoui, le kamikaze du métro de Bruxelles, affirment plusieurs médias belges. Selon le journal flamand De Standaard, l'homme, dont le nom n'a pas été divulgué, a été reconnu par un policier sur des images de surveillance. L'information n'a pour le moment pas été confirmée. #ATTENTATS

10h07 : Nouveau suspect pour #Paris et #Bruxelles: Naïm Al Hamed https://t.co/J1vvWXnhX0 #BrusselsAttacks #ATTENTATS

10h13 : Les enquêteurs français et belges sur la piste d'un nouveau suspect ? Selon La Dernière heure, les autorités seraient à la recherche de Naïm Al Hamed, un Syrien de 28 ans. Si aucune information n'est communiquée sur le rôle qu'il aurait joué, l'individu est décrit comme "très dangereux, susceptible d'être armé". #ATTENTATS

09h19 : Les journalistes de La Dernière heure ont pu visiter l'appartement de Schaerbeek, perquisitionné mardi après les attentats. Les enquêteurs y ont trouvé 15 kilos d'explosif. C'est l'appartement dans lequel les bombes des kamikazes auraient été fabriquées. Les photos sont à voir ici.

08h49 : "On ne choisit pas sa famille."


Le frère d'un des kamikazes de l'aéroport de Bruxelles se dit "touché, accablé" par les attaques. Son visage a été flouté à la demande de son avocat. #ATTENTATS




(FRANCE TV)

08h41 : Salah Abdeslam a affirmé ne pas avoir reconnu Najim Laachraoui, le terroriste suspecté de s'être fait exploser dans l'aéroport de Bruxelles, sur les images de vidéosurveillance, indique BFMTV. #ATTENTATS

07h20 : Faisons un point sur l'actualité de la nuit :

Un accident entre un minibus et un poids lourd a fait douze morts dans l'Allier, annonce la préfecture. "Les douze passagers du minibus, a priori tous de nationalité portugaise, sont décédés", précise la préfecture dans un communiqué. La situation est à suivre dans notre direct.


Une opération de police est en cours à Argenteuil (Val-d'Oise), en lien avec l'interpellation d'un homme ce matin, a annoncé Bernard Cazeneuve. Cette interpellation a "mis en échec" un projet d'attentat en France, qui était "à un stade avancé", mais pas lié aux attentats de Bruxelles.

Alors que la Belgique a baissé d'un cran son niveau d'alerte, six nouvelles personnes ont été interpellées ce soir dans l'enquête sur les attentats de mardi. Plus tôt, deux ministres ont tenté de démissionner et reconnu des failles dans le suivi de l'un des kamikazes.

Le nombre de demandeurs d'emploi a nettement augmenté, de +1,1%, en février. Une mauvaise nouvelle pour le gouvernement après la baisse du mois de janvier.

43 000 manifestants, en grande partie des lycées et étudiants, ont défilé contre le projet de loi Travail. Les manifestations ont dégénéré en affrontements avec la police dans plusieurs villes, et la vidéo d'un policier frappant un lycéen a déclenché l'ouverture de deux enquêtes.