Arrestation de Salah Abdeslam : pour l'Elysée, le niveau de menace reste extrêmement élevé

Ce samedi matin, un conseil de défense s'est tenu à l'Elysée, en présence du Président de la République et de ses ministres. France 2 fait le point.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Au lendemain de l'arrestation de Salah Abdeslam, un conseil de défense s'est tenu à l'Elysée. Le journaliste Thierry Curtet fait le point. "A l'issue de cette réunion, les visages des ministres restaient plutôt fermés. Surtout pas de triomphalisme, les ministres restent sous tension", note le journaliste de France 2.

Une communication millimétrée

Les ministres et le Président de la République ont fait le point sur l'enquête. "Pas grand de chose de nouveau en est sorti. Seul Bernard Cazeneuve a parlé à l'issue de ce conseil de défense. Il a eu une communication maitrisée, refusant de répondre à toutes les questions. Il a juste dit 'c'est un coup important contre Daech en Europe' mais il surtout insisté pour rappeler que l'état de la menace contre notre pays restait à un niveau extrêmement élevé", rapporte Thierry Curtet.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande à Bruxelles, le 7 mars 2016. 
François Hollande à Bruxelles, le 7 mars 2016.  (ALAIN JOCARD / AFP)