"La menace est toujours présente. elle va être longue et permanente", prévient Manuel Valls

Le Premier ministre était l'invité du "20 heures" de Freance 2. 

Manuel Valls, le 14 novembre 2015.
Manuel Valls, le 14 novembre 2015. (IAN LANGSDON / EPA)
logo
Vincent MatalonLouis BoyBenoît ZagdounFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Manuel Valls l'assure : "La menace est toujours présente. Elle va être longue et permanente." Invité du "20 heures" de France 2, jeudi 19 novembre, le Premier ministre a prévenu que "d'autres groupes liés aux attentats sont encore actifs"

Retrouvez les informations marquantes de ce jeudi 19 novembre dans notre article. 

600 perquisitions dans les milieux islamistes. Invité de France 2, jeudi soir, le chef du gouvernement a annoncé que depuis les attentats du 13 novembre, pas moins de 600 perquisitions  ont été menées dans les milieux islamistes. Le Premier ministre a également indiqué "ne pas savoir" comment Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats qui ont touché Paris et Saint-Denis, était entré en France.

Le corps du commanditaire présumé des attentats de Paris formellement identifié. Abdelhamid Abaaoud figure bien parmi les personnes qui ont été tuées mercredi lors de l'assaut mené contre l'appartement de Saint-Denis, a annoncé jeudi midi le parquet de Paris. L'homme serait impliqué dans quatre des six attentats déjoués en France depuis le printemps, a précisé le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Le projet de loi renforçant l'état d'urgence voté à l'Assemblée. Décrété par François Hollande dès vendredi soir, le texte a été voté à une écrasante majorité : 551 députés se sont prononcés pour, 6 contre. Ce texte, devra être soumis vendredi au vote du Sénat vendredi. Il prévoit notamment la prolongation de l'état d'urgence pour une durée de trois mois à compter du 26 novembre, soit jusqu'à fin février.

Un centre de déradicalisation en France "d'ici à la fin de l'année". "Nous voulons encadrer très strictement le retour en France de ceux partis faire le jihad", a expliqué le Premier ministre, Manuel Valls, devant l'Assemblée nationale. "Les financements sont prêts, le cadre juridique et le projet pédagogique en voie de finalisation. Le site sera choisi d'ici la fin de l'année. Les premiers admis pourront être des repentis que nous mettrons à l'épreuve", a-t-il encore précisé.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct

Retrouvez ici l'intégralité de notre live

17h49 : "C'était quelqu'un de discret, 25 ans, on ne le repérait pas spécialement dans le paysage", m'a expliqué le maire de Fillinges à propos du possesseur de ce drapeau. "Il n'était pas à Fillinges depuis longtemps. Mais vous savez, nous sommes dans une commune de 3500 habitants, il n'y pas de communauté musulmane, pas de salle de prières."

17h47 : Les gendarmes ont perquisitionné le domicile d'un homme de 25 ans à Fillinges (Haute-Savoie), hier, et y ont notamment découvert un drapeau de l'Etat islamique, rapporte le Dauphiné.

17h59 : Que regarder à la télévision ce soir ?

• Les émissions "Envoyé spécial" et "Complément d'enquête" (20h55 sur France 2) consacrent une soirée spéciale aux attentats.

• Si vous avez envie de fiction, la série Occupied (20h55 sur Arte), qui commence ce soir, imagine une invasion de la Norvège par la Russie.

17h43 : Le premier grand marché de Noël alsacien, celui de Colmar (Haut-Rhin), ouvrira bien demain, comme prévu. Les effectifs policiers et militaires seront renforcés. Ce matin, Lyon a annulé sa traditionnelle fête des Lumières.

17h41 : Vous avez du mal à vous souvenir de qui est qui parmi les terroriste impliqués dans les attentats de Paris et Saint-Denis ? Mon collègue Mathieu Dehlinger a préparé une infographie qui vous sera utile.





(FRANCETV INFO)


17h34 : Une équipe de l'émission "Envoyé spécial" a visité l'école de démineurs des peshmergas, les combattants kurdes qui luttent contre l'Etat islamique. On y étudie le fonctionnement des bombes artisanales, des mines ou des roquettes, mais aussi des ceintures d'explosifs utilisées par les kamikazes. Le sujet complet sera diffusé ce soir sur France 2.


(NICOLAS BERTRAND / ENVOYE SPECIAL / FRANCE 2)

17h25 : Selon un nouveau bilan de la police israélienne, au moins trois personnes ont été tuées dans une attaque anti-israélienne, près d'une colonie en Cisjordanie.

17h24 : BFMTV s'est plutôt penché sur le coût global de lutte anti-terroriste, qui devrait atteindre 1,77 milliard d'euros par an. Ce qui équivaudrait à 27 euros par Français.

17h21 : Les nouvelles mesures annoncées pour renforcer la sécurité après les attentats devraient coûter 600 millions d'euros en 2016, a estimé Michel Sapin au Sénat, ce matin.

17h15 : Manuel Valls a été exfiltré de son domicile quelques minutes après les tirs de la rue de Charonne, vendredi soir, affirme le patron du café voisin à Mediapart (article payant). Le Premier ministre habite à 300 mètres de la Belle équipe, un des restaurants visés par les terroristes.

17h10 : Des perquisitions toujours en cours à Terrasson #Dordogne https://t.co/ySfWH0IEJK

17h14 : Selon France Bleu Périgord, des perquisitions étaient toujours en cours, il y a une heure, à Terrasson-Lavilledieu (Dordogne).

17h07 : Aulnay : 11 véhicules de police viennent de quitter les lieux sous les bravos des habitants #parisattacks

17h07 : Intervention en cours à Aulnay sous bois #parisattacks

17h07 : Pas de nouveaux détails sur la perquisition à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), mais un journaliste de RMC est sur place et raconte.

17h04 : voici les premières photos du quartier bloqué à #Charleville @France3CA @aitrene #ardennes


17h04 : l'intervention (RAID) serait terminée à #Charleville quartier encore bloqué, 1 personne arrêtée @France3CA @aitrene #Ardennes

17h03 : A #Charleville (Ardennes), la préf confirme @metronews une perquis. adm. en cours. Explosion due à une porte qu'il a fallu faire sauter.

17h04 : La préfecture a confirmé l'explosion à Metronews : les forces de l'ordre ont fait sauter une porte dans le cadre de la perquisition. Selon le journaliste de France 3 sur place, l'intervention de Charleville-Mézières serait terminée et une personne aurait été arrêtée.

18h21 : Sept personnes ont été interpellées lors de six perquisitions dans l'entourage de Bilal Hadfi, un des kamikazes français du Stade de France. Certaines de ces perquisitions ont été menées dans le quartier de Molenbeek (Belgique). Les deux autres interpellés l'ont été dans le cadre d'investigations plus générales sur les attentats de Paris.

06h35 : Choquée par la une de @libe . Visage souriant indécent. Certaines personnes doivent rester des ombres.

06h52 : Libération consacre sa une à Abdelhamid Abaaoud, le jihadiste belge visé par l'assaut du Raid, hier à Saint-Denis. Pour le quotidien, il incarne "le visage de la terreur". Mais le choix de publier en pleine page une photo tout sourire de ce membre bien connu de l'organisation Etat islamique ne fait pas l'unanimité : sur Twitter, l'écrivaine Amanda Sthers juge qu'il n'aurait pas fallu publier ainsi cette photo.

06h28 : @anonyme : Pas plus qu'hier soir. Aux dernières nouvelles, le pronostic vital du professeur, qui a été hospitalisé après son agression hier soir, n'est pas engagé. Le procureur a indiqué que ses agresseurs, toujours introuvables, l'avaient blessé aux bras, aux jambes et au ventre.

06h27 : Bonjour. A-t-on des nouvelles de l'enseignant de l'école juive lâchement attaqué à Marseille ?

06h22 : Mes amis j'en fait le serment devant vous, je serai demain le Président d'une région vigilante, qui protégera.

06h21 : La pause électorale aura duré cinq jours pour Christian Estrosi. Le candidat du parti Les Républicains pour les élections régionales a donné hier un meeting à Châteaurenard (Bouches-du-Rhône). Sans surprise, cette réunion était centrée sur les thématiques de sécurité.

06h15 : Paris est une fête se vend également très bien en ligne. Le livre de Hemingway est actuellement en onzième position des meilleures ventes sur la plateforme Amazon, après trois journées passées dans le top 100.

06h13 : Conséquence inattendue des attaques meurtrières de vendredi, le roman Paris est une fête, souvenirs joyeux de l'écrivain américain Ernest Hemingway, s'arrache dans les librairies.

06h06 : Les deux otages sont un Chinois et un Norvégien, dont les jihadistes avaient annoncé le rapt le 10 septembre, en réclamant une rançon pour leur libération.

06h04 : Le groupe terroriste Etat islamique a annoncé l'exécution de deux otages, au moment où son fief en Syrie, Raqqa, était la cible de raids russes et français qui ont tué 33 de ses combattants en 72 heures.

06h02 : Un point sur les dernier développements d'abord :

• Huit personnes sont en garde à vue et au moins deux sont mortes, après un long et violent assaut lancé dans un immeuble de Saint-Denis, en banlieue parisienne, contre un nouveau commando terroriste prêt à agir.

• Le sort du commanditaire présumé des attentats du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud, reste incertain. L'organisateur supposé des attaques, Salah Abdeslam, serait toujours en fuite.

• En raison des attentats, aucune marche pour le climat ne pourra se dérouler en France à l'occasion de la , la conférence mondiale sur le climat du 30 novembre au 11 décembre à Paris.

• Le projet de loi renforçant l'état d'urgence est soumis au vote jeudi à l'Assemblée nationale et vendredi au Sénat.